introduit, ite

INTRODUIT, ITE

(in-tro-dui, dui-t') part. passé d'introduire
Qu'on a fait entrer dans.
Et tous devant l'autel avec ordre introduits [RAC., Athal. I, 1]
Qui a été reçu dans.
Que diriez-vous d'un chat-huant Introduit entre deux fauvettes ? [VOLT., Lett. en vers et en prose, 102]
Fig. Amené, établi.
Il faut du temps pour corriger un abus introduit par le temps [VOLT., Comm. Corn. Rem. Cid, I, 4]