intronisation

(Mot repris de intronisations)

intronisation

n.f.
Action d'introniser : L'intronisation d'un évêque consécration, 1. sacre
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

INTRONISATION

(in-tro-ni-za-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
Action par laquelle on intronise.
Les cérémonies de l'intronisation des papes étaient alors de les revêtir d'une chape rouge, dès qu'ils étaient nommés [VOLT., Ann. Emp. Henri VI, 1191]
Moment où un souverain couronné se place sur le trône.
Au sacre de Louis XV, on n'ouvrit les portes au peuple qu'après l'intronisation [DUCLOS, Mém. Rég. Œuvr. t. VI, p. 156, dans POUGENS]
Fig. Avénement d'une doctrine, d'une religion, etc. L'intronisation de la philosophie de Descartes dans le XVIIe siècle.

ÉTYMOLOGIE

  • Introniser.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

intronisation

INTRONISATION. n. f. Action d'introniser, ou Fait d'être intronisé. C'est ce prélat qui est chargé des intronisations.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

intronisation


INTRONISATION, s. f. INTRONISER, v. act. [Introniza-cion, nizé.] Ils ne se disent que de l'installation d'un Évêque dans son siège épiscopal. "Après son intronisation; après qu'il fut intronisé, on chanta le Te Deum.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

intronisation

nom féminin intronisation
1.  Action d'introniser.
2.  Établissement de quelque chose.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

intronisation

enthronement

intronisation

installatie, kroning

intronisation

inducción

intronisation

Induktion

intronisation

induzione

intronisation

индукция

intronisation

indução

intronisation

επαγωγή

intronisation

индукция

intronisation

感应

intronisation

感應

intronisation

indukce

intronisation

induktion

intronisation

誘導

intronisation

유도

intronisation

induktion

intronisation

[ɛ̃tʀɔnizasjɔ̃] nf [pape, roi] → enthronement
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005