intussusception

(Mot repris de intussusceptions)

INTUSSUSCEPTION

(in-tu-su-ssè-psion) s. f.
Terme de physiologie. Acte par lequel les matières nutritives sont introduites dans l'intérieur des corps organisés, pour y être absorbées. Les êtres vivants se nourrissent par intussusception.
Toutes les parties du corps se développent par cette intussusception des molécules qui leur sont analogues [BUFF., Animaux, Reprod.]
Un corps organisé est dit se développer quand toutes ses parties s'étendent en tous sens par l'intussusception de matières étrangères [BONNET, Palingén. VI, 4]
Concluons que nous ignorons encore par quels degrés la nature s'élève du minéral au végétal, et quel est le lien qui unit l'accroissement par apposition à l'accroissement par intussusception [ID., Consid. corps organ. Œuvr. t. V, p. 374, dans POUGENS.]
Terme de chirurgie. Entrée d'une portion d'intestin dans une autre.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. intus, en dedans, et suscipere, prendre (voy. SUSCEPTIBLE).

intussusception

INTUSSUSCEPTION. (On prononce les deux S.) n. f. T. didactique. Phénomène par lequel les corps organisés reçoivent, absorbent des substances dont ils se nourrissent. Les plantes croissent par intussusception.