invalide

invalide

adj. et n. [ du lat. invalidus, faible ]
Qui n'est pas en état d'avoir une vie active : Son accident l'a rendu invalide handicapé, impotent ; valide blessé, mutilé
Grand invalide civil ou G.I.C., grand invalide de guerre ou G.I.G.,
personne handicapée, personne blessée au cours d'une guerre, qui a droit à certains avantages dans les transports en commun et en matière de stationnement.

INVALIDE

(in-va-li-d') adj.
Qui n'est point valide.
Elle est blessée à un point qu'on la croit invalide [SÉV., 440]
À peine se traînait l'invalide animal [LA MOTTE, Fabl. II, 14]
Il se dit particulièrement des gens de guerre que l'âge ou leurs blessures ont rendus incapables de servir. Les officiers, les soldats invalides.
La foule de ses adorateurs [de Marie] se compose de vieux soldats invalides qu'elle a arrachés à la mort [CHATEAUBR., Génie, I, I, 5]
Qui n'a point les conditions légales requises pour produire son effet. Cette donation est nulle et invalide.
S'il y avait un seul péché, j'entends péché mortel, que le pénitent ne fût pas résolu d'éviter, dès là son acte de résolution au regard des autres péchés serait invalide [BOURD., Pens. t. I, p. 303]
Notre pape Clément n'osa pas déclarer invalide le mariage du roi d'Angleterre, Henri VIII, avec la sœur du prince Arthur, son frère, de peur que Charles-Quint ne le fît mettre en prison une seconde fois [VOLT., Dial. 26]
S. m. et f. Un invalide, une invalide, un homme, une femme dont la santé est mauvaise. Particulièrement. Homme de guerre que l'âge ou les blessures ont rendu incapable de servir. L'hôtel des Invalides (avec un I majuscule), bâtiment construit par Louis XIV pour recevoir les gens de guerre invalides.
Le plus beau monument de bienfaisance qu'on ait jamais élevé, est l'hôtel des Invalides fondé par Louis XIV [VOLT., Dict. phil. Charité, Hôpitaux.]
Au plur. Les Invalides, l'hôtel des Invalides. Aller aux Invalides. Traitement que reçoivent les soldats invalides. Recevoir ses Invalides. Payer les Invalides. Fig. Avoir ses Invalides, recevoir une retraite honorable, une récompense qui couronne de longs services.
Je n'approuve aucunement qu'il [le duc de Bordeaux] ait ses Invalides avant de sortir du maillot [P. L. COUR., Simple discours.]
Nom qu'on a donné, dans le siècle dernier, à une pièce de monnaie qui a valu quatre sous et trois sous et demi.
Tiens, prends cet invalide, à ma santé va boire, [, le Théâtre italien de Gherardi, t. III, p. 287]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le roi a droit de mettre ès monasteres un soldat invalide, pour estre nourri comme religieux laïc [LOYSEL, 15]
    De ce traitté il vous faut veoir s'il est supposé ou veritable, si subsistant ou invalide [M. DU BELLAY, 224]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. invalidus, de in.... 1, et validus, valide.

invalide

INVALIDE. adj. des deux genres. Qui est rendu par l'âge ou les blessures incapable de continuer le service militaire. Les officiers, les soldats invalides. Substantivement, C'est un invalide. L'Hôtel des Invalides, ou simplement Les Invalides. Visiter les Invalides. Par analogie, Les invalides du travail.

Fig. et fam., Avoir ses invalides, Recevoir une retraite honorable, une récompense qui couronnent de longs services. On dit dans le même sens Prendre ses invalides pour Prendre sa retraite.

En termes de Droit, il signifie Qui n'a point les conditions requises par les lois pour produire son effet. Acte invalide. Cette donation est nulle et invalide. Ce qui rend le mariage invalide, c'est le défaut d'une condition essentielle.

invalide

Invalide, Inualidus, Infirmus.

invalide


INVALIDE, adj. INVALIDEMENT, adv. INVALIDER, v. act. INVALIDITÉ, s. f. [4e e muet aux 2 premiers, é fer. au 3e; de, deman, .] Invalide, dans le langage comun, infirme, qui ne saurait travailler, ni gâgner sa vie. "Les mendians tant valides qu'invalides; soldat invalide: "Il est invalide. = Subst. C'est un invalide. "L' Hôtel, l'Hopital des Invalides. = Fig. Qui n'a pas les conditions requises par les lois pour produire son éfet. Acte, donation, mariage invalide. = C'est dans ce sens qu'on dit: qu' un homme interdit contracte invalidement: "L'invalidité d'un contrat, d'un mariage: "Invalider un acte; le rendre nul, le déclarer, le rendre invalide.

Synonymes et Contraires

invalide

adjectif invalide
Traductions

invalide

(ɛ̃valid)
adjectif
qui n'a pas toutes ses capacités physiques

invalide

disabled, crippleאינווליד (ז) [נכה], בעל-מום (ז), חסר תוקף (ת), מוגבל (ז), נכה (ז), פצוע (ז), חֲסַר תֹּקֶף, נָכֶה, מֻגְבָּל, בַּעַל מוּםinvalide, gehandicapte, gebrekkiginabile al lavoro, invalidoungültigНевалиден無效UgyldigOgiltig
nom masculin-féminin
un invalide de guerre

invalide

[ɛ̃valid]
adj
[personne] → disabled
(= non valable) [argument, document, procès] → invalid
nmf
invalide de guerre → disabled ex-serviceman
invalide du travail → industrially disabled person