inverse

inverse

adj. [ lat. inversus, de invertere, retourner ]
Opposé exactement à la direction actuelle ou habituelle : Il a pris la rue en sens inverse. Faire les choses dans l'ordre inverse contraire opposé
En raison inverse,
se dit de choses qui varient dans une proportion opposée : Deux corps célestes s'attirent en raison inverse de la distance qui les sépare.
n.m.
Ce qui est dans le sens, l'ordre opposé : Il fait toujours l'inverse de ce qu'on lui demande contraire contrairement à

INVERSE

(in-vèr-s') adj.
Placé dans un ordre, dans un sens, dans une direction opposée à un autre ordre, à un autre sens, à une autre direction. Les objets sont réfléchis dans un miroir en sens inverse. Terme de minéralogie. Rhomboïde inverse, rhomboïde dont les angles saillants sont égaux aux angles plans du noyau, ce qui est l'inverse de la forme primitive.
Terme de logique. Proposition inverse, celle dont les termes sont dans un ordre inverse par rapport à ceux d'une autre proposition, etc. S. f. L'inverse, la proposition inverse. Tous les fous sont méchants, est l'inverse de : tous les méchants sont fous.
Terme de mathématique. Il se dit de la variation d'une quantité augmentant à mesure qu'une autre dont elle dépend diminue, ou diminuant quand cette autre augmente. Dans une balance à bras inégaux, le poids qui fait équilibre est inverse de la longueur du bras. Raison inverse, rapport inverse.
Le soleil attire ces globes en raison inverse du carré de leurs distances [VOLT., Newt. III, 5]
Fig.
Il y a une estime publique attachée aux différents arts en raison inverse de leur utilité réelle [J. J. ROUSS., Ém. III]
Règle de trois inverse, celle où un nombre cherché est d'autant plus grand ou plus petit que le nombre donné est plus petit ou plus grand : vingt ouvriers ont mis dix jours à un certain ouvrage ; combien quatre ouvriers en mettront-ils ? cela donne lieu à une règle inverse.
Terme de musique. Imitation inverse, voy. INVERSION.
S. m. Ce qui est dans un ordre inverse.
Prenons l'inverse de la première supposition : au lieu de faire fournir le germe par la femelle, faisons-le fournir par le mâle [BONNET, Consid. corps org. Œuvr. t. V, p. 227, dans POUGENS.]
La philosophie de M. Rousseau de Genève est presque l'inverse de celle de Hobbes [DIDER., Opinion des anc. phil. (hobbisme).]
Faire l'inverse, refaire une opération accomplie, mais dans l'ordre, dans le sens, dans la direction inverse. Faites l'inverse de l'addition et vous en aurez fait la preuve. Familièrement. Faire le contraire de ce qu'on attendait, de ce qui était prescrit. Je lui avais dit d'aller là avant d'écrire sa lettre, il a fait l'inverse. Ce qui agit plus quand quelque autre chose agit moins. Les fonctions des reins et du foie sont, en maintes circonstances, les inverses des fonctions du poumon et de la peau.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Autre [d'autres miroirs] font diverses ymages Aparoir en divers estages Droites, belongues et enverses Par composicions diverses [, la Rose, 18375]
  • XVe s.
    Invers [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. envers, evers ; espagn. et ital. inverso ; du lat. inversus, renversé, de in, en, sur, et versus, tourné (voy. VERSION).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    INVERSE. Ajoutez :
    A l'inverse de, d'une façon absolument contraire.

inverse

INVERSE. adj. des deux genres. Qui est opposé, par rapport à l'ordre, au sens, à la direction actuelle ou naturelle des choses. L'arrangement de ces livres ne me plaisait pas, je les ai disposés dans un ordre inverse, dans l'ordre inverse. Tourner en sens inverse, dans le sens inverse. Les objets sont réfléchis dans l'eau en sens inverse. Prendre la direction inverse.

Substantivement, Faire l'inverse, Reprendre une opération, une action accomplie, mais dans l'ordre, dans le sens, dans la direction. Faites l'inverse de ce que vous avez fait. Faire tout à l'inverse signifie familièrement Faire le contraire de ce qu'on attendait, de ce qui était prescrit.

INVERSE se dit particulièrement, en termes de Mathématiques et de Logique, d'un Théorème, d'un problème, d'une proposition dont les termes sont dans un ordre inverse par rapport à ceux d'une autre proposition, etc. Dans la proposition inverse, l'attribut de la proposition directe est mis à la place du sujet. Trois est à six comme six est à douze est la proposition inverse de Six est à trois comme douze est à six. L'intensité de la lumière est en raison inverse des carrés de la distance du corps lumineux, Elle diminue dans le même rapport que ces carrés croissent. Tous les fous sont méchants est la proposition inverse ou, substantivement, l'inverse de Tous les méchants sont fous.

Synonymes et Contraires

inverse

adjectif inverse
Qui va dans le sens contraire.

inverse

nom masculin inverse
Traductions

inverse

(ɛ̃vɛʀs)
adjectif
qui est contraire, opposé le sens inverse des aiguilles d'une montre

inverse

invers, umgekehrtreverse, inverse, opposite, reversed, anti-, invertomgekeerd, tegengesteld, averechts, (het) omgekeerde, tegenovergesteldeהופכי (ת), הפוך (ת), נוגד (ת)inversokäänteisen
nom masculin
chose, action opposée Il a fait l'inverse de ce qu'il fallait faire.

inverse

[ɛ̃vɛʀs]
adj
[ordre] → reverse
dans l'ordre inverse → in reverse order
[sens] → opposite
en sens inverse [aller, se mouvoir] → in the opposite direction; [arriver, venir] → from the opposite direction
dans le sens inverse des aiguilles d'une montre → anti-clockwise
[rapport] → inverse
en proportion inverse → in inverse proportion
nm
(= sens inverse, envers) → reverse
(= opposé) [personne, situation] → inverse
à l'inverse → conversely
Tu t'es trompé, c'est l'inverse → You've got it wrong, it's the other way round.