investi, ie


Recherches associées à investi, ie: investis

INVESTI, IE

(in-vè-sti, stie) part. passé d'investir
Mis en possession d'une fief, d'une prélature, d'une dignité.
Un duc de Spolète, un marquis de Toscane, investis de ces états par Charles le Chauve, se saisirent du pape Jean VIII, et pillèrent une partie de Rome [VOLT., Mœurs, 24]
Fig.
Fortifié des lumières abondantes dont le bienheureux Siméon se trouva comme investi [BOURDAL., Purific. de la Vierge, Myst. t. II, p. 198]
Dont les communications sont coupées.
Si toutes nos voies sont semées d'écueils et investies d'ennemis invisibles [MASS., Carême, Prière 2]
Fig. M. Racine représente Néron après son crime, investi de la haine publique, Merc. 1717, dans DESFONTAINES.