investigateur, trice

INVESTIGATEUR, TRICE

(in-vè-sti-ga-teur, tri-s') s. m. et f.
Celui, celle qui fait des investigations sur quelque objet.
Le sage, le savant, l'investigateur du siècle [MASS., Avent, Jug.]
Mon sage est l'investigateur de l'histoire naturelle ; on apprend plus dans les seules expériences de l'abbé Nollet, que dans tous les livres de l'antiquité [VOLT., Dict. phil. Xénophane.]
Terme d'alchimie. Celui qui cherche a pierre philosophale. Adj. Un génie investigateur. Des regards investigateurs. Une activité investigatrice.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et se taisent tous les vanteurs, Sophistes investigateurs De l'alkemie, qui se vantent Qu'ilz cueilleront, et rien ne plantent [, l'Alch. à nat. 546]
  • XVe s.
    Un autre clerc.... qui estoit assez investigueur des secretes sciences, pria moult à l'aultre qu'il lui voulsist enseigner faire ledit azur [CHRIST. DE PISAN, Charles V, III, 28]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. investigatorem, de investigare, suivre à la trace, de in, en, sur, et vestigium, trace (voy. VESTIGE).