investir

(Mot repris de investissant)

1. investir

v.t. [ lat. investire, entourer, de vestire, habiller ]
1. Charger solennellement, officiellement, d'un pouvoir, d'un droit, d'une dignité, d'une fonction ; conférer l'investiture à : On l'a investi de cette charge doter introniser
2. Encercler (une ville, une position militaire) pour couper les communications avec l'extérieur : L'ennemi a investi la capitale cerner
3. (Emploi critiqué) Envahir, occuper : La police a investi le quartier.
v.i. ou

s'investir

v.pr.
Mettre toute son énergie dans une activité, un objet ; attacher des valeurs affectives à qqch : Elle investit beaucoup dans son travail. Il s'est peu investi dans cette relation sentimentale s'impliquer dans

2. investir

v.t. et v.i. [ de l'angl. to invest ]
Placer des fonds en vue d'en retirer des bénéfices : Investir de l'argent dans une entreprise. Investir dans l'informatique.

investir


Participe passé: investi
Gérondif: investissant

Indicatif présent
j'investis
tu investis
il/elle investit
nous investissons
vous investissez
ils/elles investissent
Passé simple
j'investis
tu investis
il/elle investit
nous investîmes
vous investîtes
ils/elles investirent
Imparfait
j'investissais
tu investissais
il/elle investissait
nous investissions
vous investissiez
ils/elles investissaient
Futur
j'investirai
tu investiras
il/elle investira
nous investirons
vous investirez
ils/elles investiront
Conditionnel présent
j'investirais
tu investirais
il/elle investirait
nous investirions
vous investiriez
ils/elles investiraient
Subjonctif imparfait
j'investisse
tu investisses
il/elle investît
nous investissions
vous investissiez
ils/elles investissent
Subjonctif présent
j'investisse
tu investisses
il/elle investisse
nous investissions
vous investissiez
ils/elles investissent
Impératif
investis (tu)
investissons (nous)
investissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais investi
tu avais investi
il/elle avait investi
nous avions investi
vous aviez investi
ils/elles avaient investi
Futur antérieur
j'aurai investi
tu auras investi
il/elle aura investi
nous aurons investi
vous aurez investi
ils/elles auront investi
Passé composé
j'ai investi
tu as investi
il/elle a investi
nous avons investi
vous avez investi
ils/elles ont investi
Conditionnel passé
j'aurais investi
tu aurais investi
il/elle aurait investi
nous aurions investi
vous auriez investi
ils/elles auraient investi
Passé antérieur
j'eus investi
tu eus investi
il/elle eut investi
nous eûmes investi
vous eûtes investi
ils/elles eurent investi
Subjonctif passé
j'aie investi
tu aies investi
il/elle ait investi
nous ayons investi
vous ayez investi
ils/elles aient investi
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse investi
tu eusses investi
il/elle eût investi
nous eussions investi
vous eussiez investi
ils/elles eussent investi

INVESTIR

(in-vè-stir) v. a.
Revêtir, c'est-à-dire mettre en possession d'un pouvoir, d'une autorité quelconque avec de certaines cérémonies, dont l'une était la remise de quelque pièce de vêtement.
Des princes profanes investissent des évêques avec la crosse et l'anneau [VOLT., Mœurs, 46]
En général, mettre en possession d'un pouvoir, d'une autorité, d'un droit. À Rome, le dictateur était investi d'une autorité absolue.
Toutes ces donations disparaissent devant celles des Indes orientales ou occidentales, dont Alexandre VI investit l'Espagne et le Portugal de sa pleine puissance et autorité divine [VOLT., Dict. phil. Donations.]
Fig. et par antiphrase.
C'est là le juste supplice du pécheur qui se retire de Dieu, que Dieu aussi se retire de lui, et par cette soustraction le prive de tout le bien, et l'investisse irremédiablement et inexorablement de tout le mal [BOSSUET, Elévat. sur myst. VI, 16]
Fig. Envelopper de troupes, environner de gardes pour fermer les issues, par comparaison avec un vêtement qui enveloppe.
On croit que Maestricht est investi ; rien n'est encore assuré [SÉV., 16 mai 1672]
Déjà le sacré mont, où le temple est bâti, D'insolents Tyriens est partout investi [RAC., Athal. IV, 5]
Anicet investit la maison [où Agrippine s'était réfugiée], les portes en sont brisées [DIDER., Claude et Nér. I, 79]
Ah ! lorsque les Gaulois, dans des temps moins prospères, Sur ce mont glorieux investissaient nos pères [M. J. CHÉN., Gracques, III, 5]
Il se dit aussi d'une troupe qui en cerne une autre.
On commençait à investir l'aile droite où était Alexandre [VAUGEL., Q. C. V, 11]
Et Pompée.... se travaille à changer, à l'instant, l'ordre de la bataille, Et, les ailes s'ouvrant autant qu'il est permis, Il tâche d'investir celle des ennemis [BRÉBEUF, Phars. VII]
V. n.Terme de marine. Se dit quelquefois sur la Méditerranée pour aborder. La galère parvint à investir à Naples.
S'investir, v. réfl. Se donner à soi-même un droit, une autorité. Il s'était investi de l'autorité.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Mais vous.... qui à ce faire aviez mis toute diligence et cure.... me vinstes courir sus et investir [, Bouciq. II, 31]
  • XVIe s.
    Quand les acheteurs ne se presentent pour estre louez et investus, dedans quarante jours, des choses par eux acquises [, Coust. génér. t. II, p. 482]
    L'esprit qui feut, pour sa peine, investi du corps du soleil [MONT., II, 291]
    D'où vient que, si une femme vous favorise, vous en investissez incontinent la froideur et une auctorité maritale ? [ID., III, 376]
    Nous nous investissons des facultez d'aultruy et laissons chomer les nostres [ID., IV, 219]
    Estants investis devant et derriere, et par les flancs, ils ne purent eschapper la mort ou la prison [CARLOIX, V, 5]
    Il fera sortir de Metz toutes ses forces pour investir et entourer Thionville [ID., VII, 6]
    Le roy l'envoya pour se saisir de la ville d'Avignon, craignant que l'ennemy ne s'en investist [M. DU BELLAY, 104]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. envestir ; espagn. investir ; ital. investire ; du lat. investire, de in, en, et vestire, vêtir.

investir

INVESTIR. v. tr. Mettre en possession, avec de certaines formalités, avec de certaines cérémonies, d'un titre ou d'une dignité. L'empereur l'avait investi de cet électorat, de ce duché. Autrefois les rois investissaient les évêques en leur donnant la crosse et l'anneau.

Il signifie, par extension, Mettre en possession d'un pouvoir, d'une autorité quelconque. Il fut investi de la souveraine puissance. Il l'investit de toute l'autorité nécessaire pour faire exécuter ces mesures. Le droit dont il est investi.

Il signifie, particulièrement, Cerner, entourer avec des troupes une citadelle, une place de guerre, etc.; environner militairement une maison, de manière à empêcher l'entrée et la sortie. Il investit la ville avec dix mille hommes. On investit l'armée ennemie dans son camp. Les gendarmes investirent la maison où il s'était réfugié.

Il signifie aussi, en termes de Finance, Employer. De gros capitaux ont été investis dans cette entreprise.

investir

Investir.

investir


INVESTIR, v. act. INVESTISSEMENT, s. m. INVESTITûRE, s. fém. [Invèsti, ti-ceman, titûre: 1re lon. 2eè moyen, 4e e muet au 2d, lon. au 3e.] Investir a deux significations: 1°. Doner le titre et la possession d'un fief. "L'Empéreur l'a investi de ce Duché, etc. = 2°. Environer une place de guerre, ou enveloper des troupes, en sorte que tous les passages pour le secours et la retraite soient fermés. "Il investit la place avec trois mille chevaux. "Il tint l'armée investie dans ces défilés.
   Ta main guidoit Jacob par l'Egypte investi.
       Le Franc.
= Investitûre répond au 1er sens; investissement au 2d: "Doner l'investitûre d'un fief. "L'investissement de la place a eu lieu un tel jour. * Fontenelle a confondu ces deux mots. "Les ennemis ayant été obligés de faire en même temps l'investitûre (l'investissement) de Dunquerque, de Bergue, etc.

Synonymes et Contraires

investir

verbe investir
1.  Encercler une place.
2.  Charger quelqu'un d'une fonction.
Traductions

investir

investieren, einkleideninvestinvesteren, beleggen, inhuldigenהשקיע (הפעיל), פלש (פ'), פָּלַשׁ, הִשְׁקִיעַinvestir, invertirinvestirεπενδύωинвестироватьinvestireيَسْتَثْمِرُinvestovatinvesteresijoittaaulagati投資する투자하다investerezainwestowaćinvestirinvesteraลงทุนyatırım yapmakđầu tư投资инвестират (ɛ̃vɛstiʀ)
verbe transitif
1. mettre, placer de l'argent dans investir de l'argent dans une affaire investir en bourse
2. encercler investir une ville

investir

[ɛ̃vɛstiʀ] vt
[+ argent, avoirs] → to invest
[+ temps, efforts] → to invest, to put in
investir qn de [+ mission, rôle, autorité] → to vest sb with
[+ secteur, quartier] → to move into [ɛ̃vɛstiʀ] vpr/vi (PSYCHOLOGIE, PSYCHIATRIE) → to involve o.s.