invitatoire

INVITATOIRE

(in-vi-ta-toi-r') s. m.
Terme de liturgie catholique. Nom d'une antienne qui se chante à matines. L'invitatoire du dimanche. L'invitatoire du commun des apôtres.
Adj. Lettres invitatoires, lettres par lesquelles les papes invitaient les évêques des villes suburbicaires à se rendre à Rome, le jour anniversaire de leur sacre, afin d'y célébrer le concile romain.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. invitatorius, de invitare, inviter.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    INVITATOIRE. Ajoutez :
    En général, lettre invitatoire, lettre qui invite.
    La lettre invitatoire du Concile aux Bohémiens, du 15 octobre 1431 [BOSSUET, Projet de réunion, Réflex. Molanus, II, VI, 4]

    HISTORIQUE

    • XIIIe s.
      Si requiert il merci et prie La douce mere au roi de gloire ; Jà commençoit l'invitatoire Des matines la douce dame... [GAUTIER DE COINSY, les Miracles de la sainte Yierge, p. 463, éd. abbé Poquet.]

invitatoire

INVITATOIRE. n. m. T. de Liturgie catholique. Antienne qui se chante avec le Venite exultemus. L'invitatoire du dimanche.