irisé, ée


Recherches associées à irisé, ée: iriser

IRISÉ, ÉE

(i-ri-zé, zée) part. passé d'iriser
Qui présente les couleurs de l'arc-en-ciel.
Nuances vives, ou plutôt reflets de couleurs irisées comme cela se voit sur toutes les substances demi-transparentes et très minces [BUFF., Min. t. V, p. 370]
Jamais on ne te voit, Quand le matin blanchit l'angle ardoisé du toit, Sortir, songer, cueillir la fleur, coupe irisée.... [V. HUGO, Voix intérieures, XIX.]
Quartz irisé, voy. IRIS 2.