ironique


Recherches associées à ironique: ironie, sarcasme

ironique

adj.
1. Qui manifeste de l'ironie : Des propos ironiques railleur moqueur, narquois
2. Qui emploie l'ironie : Un écrivain ironique persifleur
3. Fig. Qui fait un contraste étrange et a le caractère d'une moquerie : Un ironique retournement de situation.

IRONIQUE

(i-ro-ni-k') adj.
Où il y a de l'ironie.
Adam, dit Rupert, méritait d'être raillé par cette ironie [paroles de Dieu à Adam, après sa chute], et on lui faisait sentir sa folie bien plus vivement par cette expression ironique que par une expression sérieuse [PASC., Prov. X]
Je ne sais pas comment, ferme en votre doctrine, Des ironiques mots de sa bouche divine Vous pourriez, sans rougeur et sans confusion, Soutenir l'amertume et la dérision [BOILEAU, Ép. XI]
À propos de l'ironie.... qui doute qu'il n'y ait plus de venin dans l'Apologie ironique que M. de la Rochefoucault a composée pour M. de Beaufort.... que dans des accusations toutes pures ? [BAYLE, Lett. à Minutoli, 2 mai 1673]
Un refus ironique et d'insolents mépris [ARNAULT, Blanche et M. IV, 3]
Fig.
Une amère et ironique distribution des dons de la fortune [CHATEAUBR., Stuarts, Charles II]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Au lieu de me tirer arriere de l'accusation, je m'y advance, et la rencheris plus tost par une confession ironique et moqueuse [MONT., IV, 203]

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, ironie.

ironique

IRONIQUE. adj. des deux genres. Où il y a de l'ironie. Il dit cela d'un ton ironique. Regard ironique.
Synonymes et Contraires

ironique

adjectif ironique
Qui manifeste de l'ironie.
Traductions

ironique

ironic, wryאירוני (ת) [מלגלג], היתולי (ת), לגלגני (ת), לַגְלְגָנִי, הִתּוּלִיironisch, spottendironischειρωνικόςironicoتَهَكُّمِيٌّironickýironiskirónicoironinenironičan皮肉な풍자적인ironiskironicznyirónico, irônicoшуточныйironiskที่ชอบเหน็บแนมalaycımỉa mai讽刺的 (iʀɔnik)
adjectif
qui exprime de l'ironie une remarque ironique

ironique

[iʀɔnik] adjironic