irréligieux, euse


Recherches associées à irréligieux, euse: insensible

IRRÉLIGIEUX, EUSE

(i-rré-li-ji-eû, eû-z'. Pour l'accent, voy. la remarque à IRRÉLIGIEUSEMENT ; il vaut mieux prononcer i-rre-li-ji-eû) adj.
Qui a de l'irréligion. Un écrivain irréligieux.
Qui est contraire à la religion. Sentiments, discours irréligieux.
Les impostures si hardies d'une compagnie répandue par toute la terre, et qui sous des habits religieux couvre des âmes si irréligieuses [PASC., Prov. X]
Dieu, pour punir l'irréligieuse instabilité de ces peuples [les Anglais], les a livrés à l'intempérance de leur folle curiosité [BOSSUET, Reine d'Anglet.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les vaines et irreligieuses opinions introduictes par les faulses sectes [MONT., II, 236]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. irreligiosus, de in.... 1, et religiosus, religieux.