irrévérent, ente

IRRÉVÉRENT, ENTE

(i-rré-vé-ran, ran-t') adj.
Qui manque de la révérence due, surtout envers les choses saintes. Des discours irrévérents.
Depuis qu'irrévérent envers les immortels [RÉGNIER, Épît. I]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Ce Jehan Toustaing estoit indocte et sans lettres, irreverent aux bons [G. CHASTELLAIN, dans le Dict. de DOCHEZ.]
  • XVIe s.
    Irreverent [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. irreverentem, de in... 1, et revereri, révérer.