irrigation

irrigation

n.f.
1. Apport d'eau pour arroser une terre et les plantes qu'elle porte : Techniques d'irrigation assèchement, drainage
2. En médecine, action de faire couler un liquide sur une partie malade : Irrigation d'une plaie avec un drain perforé.
3. Apport du sang dans les tissus par les vaisseaux sanguins : L'irrigation du cerveau.

IRRIGATION

(i-rri-ga-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Arrosement des prés, des terres, par l'eau d'une rivière, d'un ruisseau, etc. qu'on y amène à l'aide de diverses dispositions. Canaux d'irrigation.
En chirurgie, arrosement d'une partie malade à l'aide d'un tuyau. Irrigation continue. Irrigation de la vessie, injection d'un liquide dans la vessie à l'aide de l'irrigateur.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Embrocation selon les Grecs, ou irrigation selon les Latins, est un arrousement, quand d'en haut à la similitude de la pluie l'on laisse distiller quelque decoction sur quelque partie [PARÉ, XXV, 30]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. irrigacio ; du lat. irrigaticnem, de in, en, dans, et rigare, arroser (voy. RIGOLE).

irrigation

IRRIGATION. n. f. Arrosement des prés, des terres par des rigoles ou saignées qui amènent l'eau d'une rivière, d'un ruisseau, etc. Canaux d'irrigation.
Traductions

irrigation

irrigationהשקאה (נ), השקיה (נ), הַשְׁקָאָה, הַשְׁקָיָהirrigatieIrrigationάρδευσηirrigazione灌溉zavlažování관개bevattningชลประทาน (iʀigasjɔ̃)
nom féminin
action d'arroser l'irrigation des champs

irrigation

[iʀigasjɔ̃] nfirrigation