issue

issue

n.f.
1. Ouverture ou passage par où l'on peut sortir, s'échapper : Issue de secours porte, sortie une impasse, un cul-de-sac
2. Moyen de sortir d'une difficulté, d'un embarras ; échappatoire : Cette crise est sans issue. Il ne voit plus d'autre issue que celle-ci solution
3. Litt. Manière dont une chose aboutit, dont une affaire se conclut : L'issue du procès verdict ; aboutissement, conclusion, dénouement ; commencement, début la mort
À l'issue de,
à la fin de : À l'issue du temps réglementaire, le score est de 1 à 0.

ISSUE

(i-sue) s. f.
Ouverture par où l'on peut sortir, s'échapper.
Il commanda d'environner la maison, de peur qu'il n'échappât par quelque issue dérobée [VAUGEL., Q. C. VI, 8]
Cette ville a sous terre une secrète issue [CORN., M. de Pomp. IV, 1]
Je suis prête : je sais une secrète issue Par où, sans qu'on le voie, et sans être aperçue... [RAC., Athal. III, 6]
Terme de féodalité. Droits d'issue, ce que payait le vassal en quittant la domination de son seigneur. À l'issue, loc. adv. En sortant de. À l'issue du conseil, du sermon.
Je voulais avoir, à l'issue de son dîner, une conversation avec l'aimable Lucile [POINSINET, Cercle, sc. 1]
Ouverture par où une chose peut sortir. L'eau n'a point d'issue. Ménager une issue à la fumée.
Les issues d'une ville, d'une maison, les dehors et les environs. Cette maison de campagne a de belles issues. Dans ce sens il ne se dit guère qu'au pluriel.
Fig. Résultat bon ou mauvais.
L'esprit fourbe et vénal d'un voisin de Mélite Donnera prompte issue à ce que je médite [CORN., Mél. II, 3]
L'issue en est douteuse et le péril certain [ID., Cinna, I, 1]
Jamais contre un tyran entreprise conçue Ne permit d'espérer une si belle issue [ID., ib. I, 3]
De l'abord de Pompée elle espère autre issue [ID., Pomp. I, 2]
Nous triomphons, Attale, et ce grand Nicomède Voit quelle digne issue à ses fourbes succède.... [ID., Nicom. III, 8]
Votre plainte, madame, aurait pour toute issue Un nouveau déplaisir de la voir mal reçue [ID., Tois. d'or, II, 5]
Tant et si bien qu'en ayez bonne issue [LA FONT., Fais.]
Issue aux lecteurs, titre d'une espèce de dissertation que Camus, évêque de Belley, mit à la suite de son roman d'Alcine (1625).
Expédient. Je ne vois point, je ne trouve point d'issue à cette affaire.
Ensemble des parties d'un animal destiné à la consommation qui sont livrées par le boucher au commerce de la triperie ou à l'industrie, à savoir, la peau, le suif, la tête et les pieds, le bas des membres, et tous les viscères ou organes renfermés dans les cavités pectorale et abdominale, etc. Une issue d'agneau.
Au plur. Ce qui reste des moutures après la farine, comme le gros et le petit son. Des issues de blé.
Au plur.Terme rural. Les issues, l'écoulement des étables.

SYNONYME

  • ISSUE, SORTIE. Issue est plus général que sortie. La sortie est le passage par où l'on sort habituellement ; l'issue est toute ouverture par où l'on peut sortir. La porte est à la fois une sortie et une issue ; la fenêtre n'est pas une sortie, mais, en un cas pressant, elle peut être une issue.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    À l'issue d'avril, au tems dous et joli, Berte, I, Seignur, à l'eissue del cors, Quant les ames se issent fors.... [MARIE, Purgatoire, 49]
    Perdue avons l'issue devers cele partie, [, Ch. d'Ant. IV, 473]
    Et se l'eglise ne le fet, li sires pot penre l'eritage en se [sa] main et joïr des issues [BEAUMANOIR, XII, 5]
    Male coze seroit que cil qui mainnent [logent] en autrui mesons fussent contraint d'issir, qu'il ne peussent lor cozes [choses] widier avant lor issue [BEAUMANOIR, XXXVIII, 3]
    Es issues des viles li quemin sont plus large que il ne doivent estre à plain champ [ID., XXV, 9]
  • XIVe s.
    Les yssues du beuf coustent à la triperie huit sous [, Ménagier, II, 5]
  • XVe s.
    Si firent ceux qui dedans se tinrent [à Cherbourg] plusieurs belles issues [sorties] et emprises [FROISS., II, II, 29]
    Wanvich, la très bonne ville et cité laquelle est à l'entrée d'Escoce, et à l'issue du pays de Northombelande [ID., I, I, 58]
    Qu'il ne partiroit point de là jusques à ce qu'on vist l'yssue de ceste matiere [COMM., II, 13]
    J'ay pensé que nous ferons trois yssues [troupes de chevaliers pour un tournois], et si aura en chascune deux cens chevaliers ; si aura chascune yssue une banniere de mes armes pour alliance faire [, Perceforest, t. I, f° 134]
  • XVIe s.
    Je ne sçay quelle yssue sera de ceste entreprinse [RAB., Gar. I, 47]
    Chambre garnie de arriere chambre et yssue en une grande sale [ID., ib. I, 53]
    De la chose non tissue L'heureuse fin et l'issue Se cache en la main de Dieu [RONS., 396]
    Ouvrages de four, confifitures et issues de table curieusement labourées et apprestées [AMYOT, Lucul. 80]
    Il n'y a chemin qui n'ait son issue [MONT., I, 88]
    Ils mangeoient, comme nous, le fruict à l'issue de la table [ID., I, 372]
    Trois services : à sçavoir les entrées de table, puis la chair ou poisson, et finablement l'yssue [, Ordonn. du 20 janv. 1563]

ÉTYMOLOGIE

  • Issu ; provenç. issit, eyssuit ; catal. exit ; ital. escita, uscita.

issue

ISSUE. n. f. Sortie, lieu par où l'on sort. Ce jardin n'a point d'issue sur le chemin qui le longe. Il boucha toutes les issues de cette maison. Ce château a des issues secrètes. S'emparer de toutes les issues d'une forteresse.

Par extension, À L'ISSUE DE, loc. adv. En sortant de. À l'issue du conseil, à l'issue du sermon, à l'issue de la grand-messe, à l'issue du dîner, etc.

Il se dit également d'un Passage, d'une ouverture par laquelle une chose peut sortir. Cette eau n'a point d'issue. Ménager une issue à la fumée, à la buée. Étroite, large issue.

Il signifie encore, par extension, Extrémités, en parlant des Entrailles de quelques animaux, comme les pieds, la tête et la queue, le coeur, le foie, le poumon, la rate, etc. Une issue d'agneau.

Il signifie également, surtout au pluriel, Ce qui reste des moutures après la farine, comme le son, la recoupe, etc. Des issues de blé. Marchand de grains et issues.

Il signifie figurément Événement final, manière dont on sort d'une affaire. Bonne, heureuse issue. Triste, funeste issue. Nous attendons l'issue de cette affaire. La grandeur de ce pays dépend de l'issue de cette guerre. Le sort de la ville sera réglé à l'issue du combat. Je ne vois point, je ne trouve point d'issue à cette situation. Se ménager des issues.

issue

L'issue de quelque chose, Euentus.

La bonne issue de quelque chose, Successus, Prosper exitus.

Beaucoup de vaillans hommes ont eu mauvaise issuë de leurs affaires, tant en la mer qu'en la terre, Multi viri fortes, et terra, et mari offenderunt.

N'avoir point bonne issuë, Frustra esse.

L'issuë l'a monstré, Docuit post exitus.

Quand ils ont veu leurs labeurs avoir eu mauvaise issuë, Vbi tantos suos labores et apparatus male cecidisse viderunt.

Donner bonne issuë, Successus prosperos dare, Fortunare.

Je ne puis trouver l'issuë de l'affaire, Non possum euoluere exitum rei.

Faire que l'issuë de quelque chose soit joyeuse, Praestare vltima iucunda.

L'issuë de la Cour, Exodia stata et legitima.

L'issuë ou evenement du procez, Fatum controuersiae. B.

Avoir en sa main, ou en sa puissance l'issuë ou evenement des procez, Causarum fata regere. B.

¶ L'issuë, Exagogicum. B. id est, vectigal vel portorium, quod pro exportatis mercibus soluitur.

issûe


ISSûE, s. f. [2e lon. 3ee muet.] Au propre, lieu par où l'on peut sortir. "On a fait une nouvelle issûe à cette Église: elle étoit nécessaire. "Les lieux publics doivent avoir plusieurs issûes. = Au fig. évènement des afaires. "Quelle fut l' issûe du combat? celle qu'il étoit aisé de prévoir. "On parla d'une aûtre affaire, dont l'issûe ne dut pas plaire au Légat. P. Fabre, Hist. Eccl. = À~ l'issûe de, adv. À~ la sortie de. "À~ l'issûe de Vêpres. Voy. INSU. = On apèle issûe les extrêmités et les entrâilles de quelques animaux. "Une issûe d'agneau.

Synonymes et Contraires

issue

nom féminin issue
1.  Lieu par où on peut sortir.
3.  Moyen de sortir d'une difficulté.
Traductions

issue

Ausgangexit, way out, issue, outlet, way, egress, outcomeuitgang, uitweg, afrit, afloop, oplossingיציאה (נ), פתרון (ז), שלהי, תום (ז), תֹּם, פִּתְרוֹן, יְצִיאָה, שִׁלְהִיvýchodudgangelirejosalidakijáratuscita, esito, sbocco, scampoutgangporta, saídautgång (isy)
nom féminin
1. sortie une issue de secours une rue sans issue
2. figuré solution trouver une issue
3. à la fin de à l'issue de la réunion

issue

[isy] nf (= ouverture, sortie) → exit
issue de secours → emergency exit
rue sans issue → dead end, no through road (Grande-Bretagne), no outlet (USA)
(= solution) → way out, solution
(= dénouement) → outcome
à l'issue de → at the conclusion of