jérémiade

jérémiade

n.f. [ par allusion aux Lamentations du prophète Jérémie ]
(Surtout au pl.) Fam. Plainte ; lamentation persistante, importune : Je ne supporte plus ses jérémiades geignement, gémissement, pleurnichement
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

JÉRÉMIADE

(jé-ré-mi-a-d') s. f.
Plainte fréquente et importune.
Mon cher ami, cette lettre est une jérémiade ; je pleure sur les hommes [VOLT., Lett en vers et en prose, 52]
Voilà-t-il pas de vos jérémiades, De vos regrets, de vos complaintes fades [ID., Enf. prod. I, 1]

ÉTYMOLOGIE

  • Jérémie, par allusion aux lamentations de ce prophète.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

jérémiade

JÉRÉMIADE. n. f. Plainte fréquente et importune, par allusion aux Lamentations de Jérémie. Aurez-vous bientôt fini vos jérémiades? Il est familier.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

jérémiade


JÉRÉMIADE, s. f. [1re et 2e é fer.] Plainte fréquente et importune. styl. famil. Allusion aux lamentations de Jérémie. "C'est une jérémiade continuelle.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

jérémiade

nom féminin jérémiade
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

jérémiade

ייבוב (ז), יִבּוּב

jérémiade

weeklacht

jérémiade

jeremiad

jérémiade

jeremiada

jérémiade

geremiade