jaseran

(Mot repris de jaserans)
Recherches associées à jaserans: chatelaine, haubert

JASERAN1

(ja-ze-ran) s. m.
Ancien terme militaire. Espèce de cotte de maille.
Anciennement, collier d'or formé de mailles.
Espèce de chaîne de petits anneaux, dite par corruption jaseron, qui sert à suspendre au cou des croix, des médaillons, etc.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Gentix hom sire, je te pri et comant, Que li ostez son hauber jazerant Et en après son vert hiaume luisant [, Raoul de C. 145]
  • XVIe s.
    Les marchandises et ouvrages dudit mestier.... or ou argent, traict, fillé, ouvré et mis en œuvre de cannetille, jazerans, frisons, friseures, ou autrement [, Ordon. tireurs et batteurs d'or, etc. 1586]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. jazeran ; espagn. et portug. jacerina ; ital. ghïazzerino. Diez, notant l'espagnol jazarino, qui signifie algérien, de l'arabe Gazaïr, Alger, et remarquant qu'il est dit qu'Alger fabriquait d'excellentes cottes de maille, pense que jaseran signifie proprement algérien, provenant d'Alger.

JASERAN2

(ja-ze-ran) s. m.
Oronge vraie, excellente espèce de champignons.

jaseran

Jaseran, m. acut. Est une sorte d'habillement de guerre fait de grosses et larges mailles de fer lascées et joinctes estroictement de couche ensemble. Jan le Maire liv. 1. chap. 22. des Illustrations, le fait different d'avec le Jaques et le Haubert. Mais d'autant qu'il dit en cet endroit là, que le Jaques estoit renflé de cotton, et que despuis il a esté fait de mailles de fer, on peut juger que le Jaseran soit le mesme habillement de guerre qu'on nomme à present Jaques de Maille, Lorica hamata, Jan le Maire audit livr. 1. chap. 40. Et avoit pour ceux six cottes de maille jadis appelées Jaserans toutes de fin or. On appelle Jaseran aussi la chaine d'or ou d'argent qui est de telles grosses mailles couchées et serrées, dont les femmes font souvent des brasselets.