javeline

(Mot repris de javelines)

javeline

[ ʒavlin] n.f. [ de javelot ]
Petit javelot long et mince.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

JAVELINE1

(ja-ve-li-n') s. f.
Espèce de dard long et menu.
La javeline était une espèce de dard, assez semblable à une flèche, dont le bois avait pour l'ordinaire trois pieds de long, et un doigt de grosseur [ROLLIN, Hist. anc. Œuvr. t. XI, 1re part. p. 385, dans POUGENS.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Sans armes d'ast, sinon quelques halebardes et javelines aux mains des capitaines et sergens [D'AUB., Hist. II, 191]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. JAVELOT ; espagn. jabalina ; ital. giavelina.

JAVELINE2

(ja-ve-li-n') s. f.
Terme rural. Petite javelle.

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de javelle.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

javeline

JAVELINE. n. f. Espèce de dard long et menu. Lancer une javeline.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

javeline

Javeline, ou Picque, Hasta.

Une javeline dont la haulteur a cinq pieds et demi de long, et le fer fait à trois quarres, pesant trois quarterons de livre, Spiculum.

Ils servent de javeline en y mettant des bouts agus, Hastarum vicem praebent additis cuspidibus.

Sergeans portans javelines dont la haulteur avoit cinq pieds et demi de long, et le fer fait à trois quarres, pesant trois quarterons de livre, Spiculatores.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

javeline


JAVELINE, s. fém. JAVELOT, s. masc. [2e e muet.] Ils se disent l'un et l'autre, d'une arme de trait; d'un dard. Javeline est un petit javelot. "Lancer, darder un javelot, une javeline. Ces armes ne sont plus d'usage, et l'on ne se sert de ces mots qu'en parlant des guerres anciènes.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

javeline

רומח (ז), רֹמַח