jocrisse

jocrisse

n.m. [ de Jocrisse, nom d'un personnage de théâtre ]
Vx Benêt qui se laisse duper nigaud ; malin
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

JOCRISSE

(jo-kri-s') s. m.
Terme injurieux. Benêt se laissant gouverner, ou s'occupant des soins du ménage qui conviennent le moins à un homme.
Si j'avais un mari, je le dis... Je ne l'aimerais point s'il faisait le jocrisse [MOL., Fem. sav. V, 3]
Mais je le laisse aller après un tel indice, Et demeure les bras croisés comme un jocrisse ! [ID., Sgan. 16]
Valet niais et maladroit.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    C'est dommage que vous n'avez nom Jocrisse ; je croy qu'il vous feroit fort bon voir mener les poules pisser [CHOLIÈRES, Contes, t. II, Apr. dîn. I, p. 31, dans POUGENS]

ÉTYMOLOGIE

  • Wall. jobrise, nigaud, lequel accuse un thème jobe, jobard (voy. ces mots), si tant est que jobrise soit le même que jocrisse.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

jocrisse

JOCRISSE. n. m. T. de moquerie. Benêt qui se laisse mener par le premier venu.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

jocrisse


JOCRISSE, JODELET, s. m. [Jokrice, jodelè.] Termes de mépris. Le premier, se dit d'un benèt qui se laisse gouverner, et qui s'ocupe des plus bâs soins du ménage. Le second, d'un homme qui fait rire par ses sotises et ses folâtreries.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

jocrisse

nom masculin jocrisse
Littéraire. Benêt ridicule.
dupe, niais, nigaud -familier: bêta, gogo, noix -populaire: nouille.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004