judaïque

(Mot repris de judaique)
Recherches associées à judaique: hebreu, hebreux, judaisme

judaïque

adj. [ lat. judaicus ]
Relatif au judaïsme : La religion judaïque juif

judaïque

(ʒydaik)
adjectif
qui appartient à la religion juive la culture judaïque

JUDAÏQUE

(ju-da-i-k') adj.
Qui appartient aux Juifs.
Élevant sa voix de toutes ses forces, il [Sennacherib] parla en langue judaïque au peuple qui était sur les murs de Jérusalem [SACI, Bible, Paralip. II, XXXII, 18]
Le corps du droit judaïque n'est pas un recueil de diverses lois faites dans des temps et dans des occasions différentes : Moïse, éclairé de l'esprit de Dieu, avait tout prévu [BOSSUET, Hist. II, 3]
Saint Paul, en respectant l'ombre de cette autorité [celle du grand pontife et du prince du peuple] dans les restes du sacerdoce judaïque qui s'évanouissait [ID., Avert. sur le livre : Réflex. mor. II]
On veut effacer d'un seul trait ce qu'a fait Jésus-Christ jusqu'à la fin de sa vie pour honorer l'Église judaïque et la chaire de Moïse [ID., 2e instr. sur les prom. de l'Église, 44]
Qui a, suivant les chrétiens, le caractère inférieur de la loi ancienne, par rapport à la loi nouvelle ou Évangile.
Telle est la justice chrétienne, opposée à la justice judaïque et pharisaïque, que saint Paul appelle la propre justice, c'est-à-dire celle qu'on trouve en soi-même et non pas en Dieu [BOSSUET, Concupisc. 33]
Une confiance encore judaïque, c'est-à-dire une confiance qui se proposait encore quelque chose de terrestre et de charnel [BOURDAL., Myst. ascens. de J. C. t. I, p. 414]
Fig. Trop étroitement asservi à la règle. Des observances judaïques. Interprétation judaïque, interprétation qui s'attache à la lettre, lorsque le sens évident est autre ou plus étendu.
Terme d'histoire naturelle. Pierres judaïques, nom donné à des pointes d'oursins fossiles, ainsi qu'à des articles de crinoïdes également fossiles ; ces pierres ont été ainsi nommées parce qu'on les trouve en Judée ; mais on les trouve aussi ailleurs. S. f.
Les lenticulaires, les judaïques m'ont paru des fossiles terrestres [VOLT., Mœurs, Chang.]
Herbe judaïque, voy. STACHYDE.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Opinion judaïque [CALV., Instit. 298]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. judaicus, de judaeus (voy. JUIF).

judaïque

JUDAÏQUE. adj. des deux genres. Qui appartient aux Juifs. La loi judaïque. Les antiquités judaïques. Superstition judaïque.

Il se dit aussi d'un Attachement étroit et mal entendu à certaines prescriptions. Observances judaïques. Interprétation judaïque, Interprétation qui s'attache à la lettre d'un texte, sans avoir égard à l'esprit.

judaïque


JUDAïQUE, adj. JUDAïSER, v. n. JUDAïSME, s. m. [Juda-ike, isé, isme: dern. é fer. au 2d, e muet au 1er et au 3e.] Judaïque, qui concerne les juifs. "Loi judaïque; les antiquités judaïques. = Judaïser, suivre quelques points de la Loi des Juifs. "C'est judaïser que d' observer le jour du Sabbath. = Judaïsme; la Religion des Juifs. "Faire profession du Judaïsme.

Traductions

judaïque

יהדותי (ת), מיוהד (ת), יַהֲדוּתִי, מְיֹהָד

judaïque

joods

judaïque

jüdisch

judaïque

猶太

judaïque

[ʒydaik] adj
[loi] → Judaic
[religion] → Jewish