jupin

JUPIN

(ju-pin) s. m.
Forme du nom de Jupiter dans l'ancien français.
Épouse de Jupin, contente ma colère [ROTROU, Herc. mour. II, 1]
Aujourd'hui, il ne se dit plus que dans le style familier.
Sachez qu'hier, la panse ronde Et l'œil obscurci par Bacchus, Jupin a cru dans notre monde Voir une couronne de plus [BÉRANG., Couronne de bleuets.]
Heureux d'avoir su vous défendre, J'accours des célestes donjons ; Quant à Jupin, je viens d'apprendre Qu'il a foudroyé deux pigeons [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Forme abrégée de Jupiter. On trouve dans le XVIe siècle juppin signifiant polisson ; il est probable que c'est un dérivé du verbe juper, jupper, qui signifiait crier.