jurande

JURANDE

(ju-ran-d') s. f.
Nom d'un office annuel qui se donnait par élection dans les corps de métiers, et qui consistait à prendre soin des affaires du corps. Les jurandes ont été abolies.
Il est bien clair que toutes ces maîtrises et toutes ces jurandes n'ont été inventées que pour tirer de l'argent des pauvres ouvriers, pour enrichir des traitants, et pour écraser la nation [VOLT., Lett. Vaines, 1er mars 1776]
Le temps pendant lequel on exerçait cette charge.
Le corps des jurés, c'est-à-dire de ceux qui avaient prêté les serments convenables. La jurande était assemblée

ÉTYMOLOGIE

  • Jurer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

jurande

JURANDE. n. f. Dans les anciennes corporations de métiers, Charge de juré ou Temps pendant lequel on l'exerçait. Passer par la jurande. Jurandes et maîtrises.

Il se disait aussi du Corps des jurés. La jurande était assemblée.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

jurande


JURANDE, s. f. [2e lon. 3ee muet.] 1°. La charge de juré d'un métier. "Pendant sa jurande. = 2°. Le Corps des jurés. "La jurande s' assembla.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788