justiciable

justiciable

adj. et n.
Qui relève de la justice, des tribunaux : Un criminel justiciable de la cour d'assises.
adj.
1. Qui doit répondre de ses actes : Le gouvernement est justiciable de sa politique.
2. Qui, par sa nature, appelle telle action : Cette tumeur est justiciable d'une opération elle nécessite
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

JUSTICIABLE

(ju-sti-si-a-bl') adj.
Qui appartient à la juridiction de certains juges.
Bien qu'en mon particulier je ne me tinsse pas justiciable de la compagnie [RETZ, III, 36]
Les serfs ont été justiciables parce qu'ils se sont trouvés dans le territoire [MONTESQ., Espr. XXX, 20]
Substantivement. Les justiciables. Je ne suis pas votre justiciable. Fig. Un auteur est le justiciable de la critique.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Nus [nul] ne puet acater [acheter] iretages d'autrui justichavle par eskevins, qu'il ne remange [reste] justisavle par eskevins [TAILLIAR, Recueil, p. 51]
    Li frepier, li vallés et leur aprentis sont joustisable au mestre du mestier de toutes les choses qui à leur mestier apartienent [, Liv. des mét 197]
    ... Comment que cil qui apele soit ses justicha vles ou non [BEAUMANOIR, X, 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Justicier 1.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

justiciable

JUSTICIABLE. adj. des deux genres. Qui appartient à la juridiction de certains juges. Il est domicilié à Versailles, et par conséquent justiciable de la Cour d'appel de Paris. Vous êtes justiciable de ce juge de paix. Substantivement, Il fut regretté de tous ses justiciables. Fig., Un auteur est justiciable de la critique.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

justiciable

Je ne suis ton justiciable.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

justiciable


JUSTICIABLE, adj. JUSTICIER, s. m. JUSTICIER, v. n. [Ia et sont de~ deux syll. au 1er et au dern. n'est que d'une syll. au 2d: ci-able, cié, ci-é.] Justiciable, qui doit répondre devant certains Juges. "Il est Justiciable du Châtelet. "Je ne suis pas votre Justiciable. "Le Roi n'est justiciable que de Dieu. Moreau. = Justicier, subst. 1°. Qui aime à rendre justice. "Ce Prince était grand justicier = 2°. Qui a droit de justice. Seigneur Justicier, Haut-Justicier = Justicier, v. n. Punir d'une peine corporelle, en vertu d'une Sentence, etc. "On en a justicié quatre: "Il a été justicié. — Il est du st. famil.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

justiciable

בר-אישום (ת), שפיט (ת), שָׁפִיט

justiciable

litigante

justiciable

[ʒystisjabl] adj
justiciable de (DROIT)answerable to
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005