lâché


Recherches associées à lâché: lâcher du lest

lâche

LÂCHE. adj. des deux genres. Qui n'est pas tendu, qui n'est pas serré comme il pourrait ou devrait l'être. Ce noeud, cette ceinture est trop lâche. Il faut tenir cette corde un peu lâche.

Toile, drap, étoffe lâche, Toile, drap, étoffe dont la trame n'est pas assez battue ou la chaîne assez serrée.

Ventre lâche, Ventre trop libre.

Par analogie, Style lâche, Style qui manque d'énergie et de concision. Une écriture lâche, Une écriture dont les caractères sont mal formés et trop espacés.

LÂCHE signifie, au figuré, Qui manque d'énergie et d'activité. Cet ouvrier est lâche au travail. Vie lâche et efféminée.

Fam., C'est un grand lâche, C'est un homme très mou, très paresseux.

Il signifie aussi Qui manque de courage. Ce soldat est lâche ou, substantivement, est un lâche.

Par extension, il se dit de Celui qui s'attaque à plus faible que lui.

Il se dit encore, par extension, de Celui que le manque d'énergie rend capable d'actions viles et méprisables. C'est être bien lâche que de trahir son ami. Cette dénonciation est le fait d'une âme lâche.

Il se dit également des Actions indignes d'un homme d'honneur. Il a fait là une action bien lâche. Son procédé est lâche. Que sa conduite est lâche!

lâche


LâCHE, adj. LâCHEMENT, adv. LâCHETÉ, s. f. [1re lon. 2e e muet: en, dans le 2d, a le son d'an. 3e é fer. au dern.] Lâche, au propre, en parlant des chôses, qui n'est pas tendu: corde trop lâche. = Qui n'est pas serré. "Ceintûre, corps de jupe trop lâche. — Dont la trame n'est pas bien batûe et serrée. "Toile, étofe, drap lâche. — Avoir le ventre lâche, trop libre. = 2°. Au fig. en parlant des persones; mou, sans vigueur. "Ouvrier lâche au travail. — Style lâche, languissant, qui n'a rien de nerveux. = Poltron. "Un lâche Soldat: une ame bien lâche. "Action lâche, indigne d' un homme d'honneur. = S. m. C'est un lâche. "Il n'y a que des lâches qui puissent tenir un tel propôs, etc.
   Lâchement et Lâcheté ne se disent qu'au fig. On ne dit point, cette ceintûre tient lâchement; la lâcheté d'une corde: mais on dit, travailler lâchement: s'enfuir lâchement. "La trahison est une lâcheté, une action lâche. "Il s'est déshonoré par sa lâcheté.
   Lâche, Poltron (synon.) Le lâche recule: le poltron n'ôse. Le 1er ne se défend pas: il manque de valeur. Le second n'ataque point: il pèche par le courage. "Il ne faut pas compter sur la résistance d'un lâche, ni sur le secours d'un poltron. Gir. Synon.