lérot

(Mot repris de lérots)

lérot

n.m. [ de loir ]
Petit rongeur hibernant omnivore.

LÉROT

(lé-ro ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : les lé-ro-z avides) s. m.
Espèce de petit loir gris, à taches noires sur l'œil et derrière l'oreille, avec un pinceau à la queue. Le lérot, dit aussi liron, est un fléau pour les jardins où il dévore les fruits.
Le loir demeure dans les forêts, et semble fuir nos habitations ; le lérot au contraire habite nos jardins, et se trouve quelquefois dans nos maisons [BUFF., Quadrup. t. II, p. 342]
Lérot, lérot, gentil lérot, Quand tu dors dans le creux d'un fau [hêtre], Ou d'un vieux chêne, Bien repu, bien gras et bien chaud, De froid ni de faim ne te chaut Jusques à la saison prochaine [BLIER, dans LE HÉRICHER, Hist. et Gloss. t. I, p. 359]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de loir, soit qu'il vienne de ler qui est la prononciation de loir en Normandie, soit que le renforcement qui a fait loir du latin gliris se soit perdu, comme cela arrive plus d'une fois dans le diminutif.

lérot

LÉROT. n. m. Espèce de petit loir gris, à taches noires sur l'oeil et derrière l'oreille. On le nomme aussi LIRON.

lerot

Lerot, autrement Loir, Glis gliris. Aucuns le nomment Liron.

Traductions

lérot

נמנמן (ז), נַמְנְמָן

lérot

Gartenschläfer