lévite

Recherches associées à lévite: léviter, samaritain

LÉVITE1

(lé-vi-t') s. m.
Israélite de la tribu de Lévi, destiné au service du temple ; Lévi était fils de Jacob.
Les lévites seront obligés de se trouver dès le matin pour chanter les louanges du Seigneur, et ils le feront aussi le soir [SACI, Bible, Paralip. I, XXIII, 30]
Du Dieu que nous servons tel est l'ordre éternel ; Lui-même il nous traça son temple et son autel, Aux seuls enfants d'Aaron commit ses sacrifices, Aux lévites marqua leur place et leurs offices [RAC., Ath. II, 4]
Lévites, de vos sons prêtez-moi les accords [ID., ib. III, 7]
Le temple était le plus superbe bâtiment qu'il y eût dans tout le pays, et il y avait trente-deux mille lévites destinés à y servir [FLEURY, Mœurs des Israél. titre XVII, 2e part. p. 219, dans POUGENS.]
Entre tous les lévites il n'y avait que les descendants d'Aaron qui fussent sacrificateurs [ID., ib. titre V, 2e part. p. 47]
Les simples lévites étaient occupés au reste des fonctions de la religion, au chant des psaumes, à la garde du tabernacle ou du temple et à l'instruction du peuple [ID., ib.]
Fig. et dans le style élevé. Se dit des prêtres de la religion chrétienne.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. LÉVI.

LÉVITE2

(lé-vi-t') s. f.
Sorte de redingote d'homme ou de robe de femme, ainsi dite parce qu'elle a quelque ressemblance avec l'habillement des prêtres ou lévites.
Mandez-moi de grâce si les lévites sont toujours à la mode [GENLIS, Adèle et Th. t. II, p. 258, dans POUGENS]

lévite

LÉVITE. n. m. Membre de la tribu de Lévi, à qui était réservé le service du temple.

Fig. et dans le style élevé, il s'est dit des Prêtres de la religion chrétienne.

Il s'est dit parfois aussi au figuré et dans un sens défavorable de Celui qui est attaché aveuglément au chef d'un parti, d'une secte, d'une école. Je me souviens d'avoir vu ce philosophe entouré de ses lévites.

lévite

LÉVITE. n. f. Long vêtement d'homme qui rappelle le vêtement des lévites.

lévite


LÉVITE, LÉVITIQUE, s. m. [1re é fer. dern. e muet.] Le 1er se dit d'un Israélite de la Tribu de Levi, destiné au service du Temple; le 2d du 3e Livre du Pentateuque.