lacérer

(Mot repris de lacérera)

lacérer

[ lasere] v.t. [ du lat. lacerare, déchirer ]
1. Mettre en pièces : Lacérer des affiches déchirer
2. Faire des entailles dans un tissu vivant : Le fouet lui lacéra le dos labourer

lacérer

(laseʀe)
verbe transitif
1. mettre en lambeaux lacérer ses vêtements
2. figuré faire mal Sa robe lui lacérait le dos.

LACÉRER

(la-sé-ré. La syllabe cé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette, excepté au futur et au conditionnel : je lacérerai, je lacérerais) v. a.
Mettre en pièces.
Outre plus, le susdit serait venu, de rage, Pour lacérer ledit présent procès-verbal [RAC., Plaid. II, 4]
Il a lacéré, incendié tous ses livres, et s'est sauvé [BRUEYS, Grondeur, I, 10]
On dit en chirurgie : La balle a lacéré les parties qu'elle a traversées.
Particulièrement, en termes de jurisprudence, mettre en pièces, par autorité de justice.
Maître Joli de Fleuri assemblerait les chambres contre tout autre, et on lacérerait l'écrit scandaleux [VOLT., Lett. Mme du Deffant, 18 fév. 1760]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    L'estat distrait et laceré [BERCHEURE, f° 48, recto.]
  • XVIe s.
    La chair si grandement contuse et lacerée ne se peut consolider [PARÉ, IX, 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. lacerare, déchirer, de lacer, déchiré ; en grec, le terme est dérivé d'un verbe traduit par déchirer. La comparaison du grec, en éolien signifiant, lambeau, mène au radical sanscrit vraçc, pour vrak, déchirer.

lacérer

LACÉRER. v. tr. T. d'ancienne Jurisprudence. Déchirer un écrit, un livre. Ce livre fut lacéré et brûlé par arrêt du Parlement.

Il s'emploie aussi dans un sens plus général. Il sortit de la bagarre les vêtements lacérés.

lacerer

Lacerer, Lacerare.

Synonymes et Contraires

lacérer

verbe lacérer
Faire des entailles.
Traductions

lacérer

verscheuren

lacérer

squarciare

lacérer

[laseʀe] vt [+ vêtements, fauteuil, tableau, affiche, pneu] → to slash; [+ peau, chair, visage] → to lacerate