lacté, ée

LACTÉ, ÉE

(la-kté, ktée) adj.
Qui a rapport ou qui ressemble au lait. Diète lactée, régime dans lequel les malades font du lait leur principal aliment. Fièvre lactée, fièvre de lait, voy. LAIT.
Terme d'anatomie. Vaisseaux lactés, veines lactées, conduits chylifères, ainsi nommés à cause de la couleur de lait du liquide qu'ils transportent
Plantes lactées, plantes qui abondent en sucs laiteux.
Terme d'astronomie. Voie lactée, blancheur irrégulière qui entoure le ciel en forme de ceinture, et qui, avec de forts télescopes, se résout presque partout en un nombre infini de petites étoiles. La Fable dit que la voie lactée se forma de quelques gouttes de lait tombées des mamelles de la chèvre Amalthée.
Un être pensant qui habite dans une étoile de la voie lactée, ne lui doit-il pas [à Dieu] le même hommage que l'être pensant sur ce petit globe où nous sommes ? [VOLT., Dict. phil. Religion, II]
Notre soleil et les plus brillantes étoiles font probablement partie d'un de ces groupes, qui, vu du point où nous sommes, semble entourer le ciel et forme la voie lactée [LAPLACE, Expos. V, 6]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le laict qui s'escouloit espars Fit au ciel la voye laictée [RONS., 420]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. lacteus, de lac, lait.