laidir

LAIDIR

(lè-dir) v. n.
Devenir laid.
Je crains fort de vous voir comme un géant grandir, Et tout votre visage affreusement laidir [MOL., l'Étourdi, II, 5]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Donc fu au rei nuncié cum hum le fist huer, Et que l'um le voleit et laidir [insulter] et tuer [, Th. le mart. 46]
  • XIIIe s.
    Vo marastre vous a et ferue et laidite [, Berte, LIV]
  • XVIe s.
    La jalousie laidit et corrompt tout ce qu'elles [les femmes] ont de bel et de bon d'ailleurs [MONT., III, 341]

ÉTYMOLOGIE

  • Laid ; provenç. laidir, outrager, laidezir, enlaidir ; ital. laidire, laidare. Laidir voulait dire outrager.