lainage

lainage

n.m.
1. Étoffe de laine : Une veste en lainage.
2. Vêtement en laine tricotée : Emportez des lainages pour le soir.
3. Toison des moutons.
4. Opération qui donne aux tissus de laine et de coton un aspect pelucheux et doux.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

lainage

(lɛnaʒ)
nom masculin
vêtement de laine Prends un lainage, il fait froid dehors.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

LAINAGE

(lè-na-j') s. m.
Marchandise de laine.
La production française pour les lainages en général est évaluée à 850 millions de francs par an [, Moniteur, 20 sept, 1866]
Toison des moutons. Ce mouton, cette brebis a un beau lainage.
Façon qu'on donne aux draps et aux étoffes de laine, qui consiste, pour les garnir de duvet, de poils, à les faire passer sur un gros cylindre recouvert de chardons végétaux.
Terme d'ancienne coutume. Droit sur la tonte des bêtes à laine.

ÉTYMOLOGIE

  • Laine.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • LAINAGE. Ajoutez : - HIST. XIIIe s.
    Ces trois sont nées d'un lignage, Toutes d'un poil et d'un lanage [BAUDOIN DE CONDÉ, t. I, p. 72]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

lainage

LAINAGE. n. m. Il se dit de tous les Objets, vêtements, couvertures, etc., fabriqués avec de la laine. Faire commerce de lainage.

Il se dit aussi parfois de la Toison des moutons. Dans ce sens on dit plutôt laine.

Il désigne encore, en termes d'Arts, la Façon qu'on donne aux draps en les grattant avec des chardons pour en faire ressortir le poil.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

lainage


LAINAGE, s. m. LAINE, s. f. LAINEUX, EûSE, adj. LAINIER, s. m. [Lènage, lène, neû, neû-ze, nié: 1re è moy. 2e e muet au 2 derniers, lon. au 3e et au 4e, é fer. au dern.] Laine, est ce qui coûvre la peau des moutons, brebis, agneaux, etc. = Lainage, marchandise de laine. = Laineux, qui a beaucoup de laine. "Il y a des pays où les moutons sont plus laineux que dans d'aûtres. "Un drap bien laineux; une étofe bien laineûse. = Lainier, Marchand de laines.
   On dit, en st. prov. d'un homme qui souffre tout, qu'il "se laisse manger la laine sur le dôs; et de celui qui sait se défendre, qu'il ne se laisse pas, etc.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

lainage

אריג צמר (ז)

lainage

wollen (gebreid) vest, wollen kledingstuk, wollen stof, wollen kledingstukken

lainage

vlněné oděvy

lainage

uldtøj

lainage

Wollsachen

lainage

villavaatteet

lainage

vuneni odjevni predmeti

lainage

毛織物衣類

lainage

모직물

lainage

ullklær

lainage

yllekläder

lainage

เสื้อผ้าที่ทำจากขนสัตว์

lainage

yünlüler

lainage

quần áo len

lainage

毛织品

lainage

[lɛnaʒ] nm
(= vêtement) → woollen garment (Grande-Bretagne), woolen garment (USA)
(= étoffe) → woollen material (Grande-Bretagne), woolen material (USA)
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005