lampadaire

lampadaire

n.m. [ lat. médiév. lampadarium ]
Dispositif d'éclairage d'appartement ou de voie publique, à une ou à plusieurs lampes montées sur un support élevé.

LAMPADAIRE

(lan-pa-dê-r') s. m.
Terme d'histoire ancienne. Officier de l'Église de Constantinople qui avait soin du luminaire, et qui portait un bougeoir élevé devant l'empereur et l'impératrice, pendant qu'ils assistaient au service divin.
Espèce de lustre ou de candélabre propre à soutenir des lampes.
Partout [dans les églises] se présentaient.... des stalles sculptées par les Charpentier et les Dugoulon, et des lampadaires arrondis par les Ballin [CHATEAUBR., Génie, IV, I, 2]
Espèce de pied ou support, le plus souvent d'après un modèle antique, servant à porter une lampe.
Réunion de mèches de lampes, dont l'effet est de multiplier les lumières.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. lampadarius, de lampas, lampe.

lampadaire

LAMPADAIRE. n. m. T. d'Histoire ancienne. Officier qui portait des flambeaux pendant la messe devant l'empereur, l'impératrice d'Orient.

lampadaire

LAMPADAIRE. n. m. Sorte de lustre ou de candélabre propre à soutenir des lampes. Les lampadaires sont ordinairement de bronze.

Il se dit aussi d'une Sorte de pied, se posant à terre, pour soutenir une lampe.

Traductions

lampadaire

light, lamppost, streetlampعَمُودُ النُّورُ, مِصْباحُ الشَّارِعkandelábr, pouliční lampagadelygte, lygtepælLaternenpfahl, Straßenlaterneλάμπα δρόμου, φανοστάτηςfarolakatulamppu, katuvalopylvässtup ulične svjetiljke, ulična svjetiljkalampione街灯, 街灯柱가로등, 가로등 기둥lantaarnpaal, straatlampgatelys, lyktestolpelatarnia uliczna, słup latarniiluminação, posteуличный фонарь, фонарный столбgatlykta, lyktstolpeเสาไฟฟ้า, ไฟถนนlamba direği, sokak lambasıcột đèn, đèn đường街灯, 街灯柱 (lɑ̃padɛʀ)
nom masculin
1. appareil d'éclairage de grande dimension le lampadaire de la salle à manger
2. appareil d'éclairage de rue Les lampadaires s'allument à 19h.

lampadaire

[lɑ̃padɛʀ] nm [salon] → standard lamp; (dans la rue)street lamp