lapider

(Mot repris de lapiderez)

lapider

v.t. [ lat. lapidare, de lapis, lapidis, pierre ]
Tuer, attaquer à coups de pierres : Dans certains pays, on lapide les criminels.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

lapider

(lapide)
verbe transitif
jeter des pierres avec violence sur qqn, sur qqch lapider des ennemis
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

lapider


Participe passé: lapidé
Gérondif: lapidant

Indicatif présent
je lapide
tu lapides
il/elle lapide
nous lapidons
vous lapidez
ils/elles lapident
Passé simple
je lapidai
tu lapidas
il/elle lapida
nous lapidâmes
vous lapidâtes
ils/elles lapidèrent
Imparfait
je lapidais
tu lapidais
il/elle lapidait
nous lapidions
vous lapidiez
ils/elles lapidaient
Futur
je lapiderai
tu lapideras
il/elle lapidera
nous lapiderons
vous lapiderez
ils/elles lapideront
Conditionnel présent
je lapiderais
tu lapiderais
il/elle lapiderait
nous lapiderions
vous lapideriez
ils/elles lapideraient
Subjonctif imparfait
je lapidasse
tu lapidasses
il/elle lapidât
nous lapidassions
vous lapidassiez
ils/elles lapidassent
Subjonctif présent
je lapide
tu lapides
il/elle lapide
nous lapidions
vous lapidiez
ils/elles lapident
Impératif
lapide (tu)
lapidons (nous)
lapidez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais lapidé
tu avais lapidé
il/elle avait lapidé
nous avions lapidé
vous aviez lapidé
ils/elles avaient lapidé
Futur antérieur
j'aurai lapidé
tu auras lapidé
il/elle aura lapidé
nous aurons lapidé
vous aurez lapidé
ils/elles auront lapidé
Passé composé
j'ai lapidé
tu as lapidé
il/elle a lapidé
nous avons lapidé
vous avez lapidé
ils/elles ont lapidé
Conditionnel passé
j'aurais lapidé
tu aurais lapidé
il/elle aurait lapidé
nous aurions lapidé
vous auriez lapidé
ils/elles auraient lapidé
Passé antérieur
j'eus lapidé
tu eus lapidé
il/elle eut lapidé
nous eûmes lapidé
vous eûtes lapidé
ils/elles eurent lapidé
Subjonctif passé
j'aie lapidé
tu aies lapidé
il/elle ait lapidé
nous ayons lapidé
vous ayez lapidé
ils/elles aient lapidé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse lapidé
tu eusses lapidé
il/elle eût lapidé
nous eussions lapidé
vous eussiez lapidé
ils/elles eussent lapidé
Collins French Verb Tables © HarperCollins Publishers 2011

LAPIDER

(la-pi-dé) v. a.
Tuer à coups de pierres.
Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui sont envoyés vers toi [SACI, Bible, Év. St Matthieu XXIII, 37]
Si un bœuf frappe de sa corne un homme ou une femme et qu'ils en meurent, le bœuf sera lapidé, et on ne mangera point de sa chair [ID., Bible, Exode, XXI, 28]
Philopémen fut enterré très honorablement, et les prisonniers de Messène furent lapidés autour de son tombeau [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. VIII, p. 511, dans POUGENS]
Par extension.
Le paresseux est lapidé avec la fiente des bœufs ; tous ceux qui le touchent se secoueront les mains [SACI, Bible, Ecclésiastique, XXII, 2]
Fig.
Et eux-mêmes avouèrent que le public les lapidait avec les pierres de Port-Royal qu'ils avaient détruit sous Louis XIV [VOLT., Hist. parlem. ch. 68]
J'ai prétendu ériger un monument [le Siècle de Louis XIV] à la vérité et à la patrie, et j'espère qu'on ne prendra plus les pierres de cet édifice pour me lapider [ID., Lett. Hénault. 8 janv. 1752]
Attaquer, poursuivre à coups de pierres. Comme il sortait du village, les enfants se mirent à le lapider. Fig. Honnir, maltraiter en paroles.
Tant pis ! il se fera lapider par les dames [BOURSAULT, Mots à la mode, sc. 8]
Voilà mon ancienne thèse qui me fera lapider un jour : c'est que le public n'est ni fou ni injuste [SÉV., 6 août 1670]
Pour moi je m'en irai là-bas raconter à Virgile qu'il y a un Français qui l'a surpassé dans son art ; j'en dirai autant aux Sophocle et aux Euripide.... et je me ferai peut-être lapider par tous ces morts, jaloux de ce qu'un seul homme a réuni en lui leurs mérites différents [FRÉDÉRIC II, Lettre à Voltaire, 12 mai 1760]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    David forment se cuntristad, car li poples le volt lapider [, Rois, p. 114]
  • XIIIe s.
    Ele eüst deservi [mérité] destruire et lapider [, Berte, XCVII]
  • XIVe s.
    .... Puisque Dieux ot se [sa] char lapidée En la crois pour sauver la lignie dampnée [, Hugues Capet, V. 2909]
  • XVIe s.
    Madame, c'est bientost commencé de tourmenter un serviteur et le lapider [MARG., Nouv. X]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. lapidar ; ital. lapidare ; du lat. lapidare, de lapis, pierre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

lapider

LAPIDER. v. tr. Tuer à coups de pierres, supplice qui était en usage en Orient et particulièrement chez les Juifs. Les Juifs lapidaient les adultères, les blasphémateurs.

Par extension, il signifie Attaquer, poursuivre à coups de pierres. À sa sortie du village, les enfants se mirent à le lapider.

Figurément, il se dit de plusieurs personnes qui se déchaînent contre quelqu'un. Vous vous ferez lapider si vous parlez ainsi.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

lapider

Lapider, Lapidare.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

lapider

stone, lapidate

lapider

stenigen

lapider

ŝtonmortigi, ŝtonumi

lapider

steinigen

lapider

[lapide] vt → to stone
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005