laper

(Mot repris de lapiez)

laper

v.t. et v.i. [ onomat. ]
Boire à coups de langue, en parlant des animaux : Le chat lape son lait.

laper

(lape)
verbe transitif
animal boire avec sa langue Le chien lape sa soupe.

laper


Participe passé: lapé
Gérondif: lapant

Indicatif présent
je lape
tu lapes
il/elle lape
nous lapons
vous lapez
ils/elles lapent
Passé simple
je lapai
tu lapas
il/elle lapa
nous lapâmes
vous lapâtes
ils/elles lapèrent
Imparfait
je lapais
tu lapais
il/elle lapait
nous lapions
vous lapiez
ils/elles lapaient
Futur
je laperai
tu laperas
il/elle lapera
nous laperons
vous laperez
ils/elles laperont
Conditionnel présent
je laperais
tu laperais
il/elle laperait
nous laperions
vous laperiez
ils/elles laperaient
Subjonctif imparfait
je lapasse
tu lapasses
il/elle lapât
nous lapassions
vous lapassiez
ils/elles lapassent
Subjonctif présent
je lape
tu lapes
il/elle lape
nous lapions
vous lapiez
ils/elles lapent
Impératif
lape (tu)
lapons (nous)
lapez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais lapé
tu avais lapé
il/elle avait lapé
nous avions lapé
vous aviez lapé
ils/elles avaient lapé
Futur antérieur
j'aurai lapé
tu auras lapé
il/elle aura lapé
nous aurons lapé
vous aurez lapé
ils/elles auront lapé
Passé composé
j'ai lapé
tu as lapé
il/elle a lapé
nous avons lapé
vous avez lapé
ils/elles ont lapé
Conditionnel passé
j'aurais lapé
tu aurais lapé
il/elle aurait lapé
nous aurions lapé
vous auriez lapé
ils/elles auraient lapé
Passé antérieur
j'eus lapé
tu eus lapé
il/elle eut lapé
nous eûmes lapé
vous eûtes lapé
ils/elles eurent lapé
Subjonctif passé
j'aie lapé
tu aies lapé
il/elle ait lapé
nous ayons lapé
vous ayez lapé
ils/elles aient lapé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse lapé
tu eusses lapé
il/elle eût lapé
nous eussions lapé
vous eussiez lapé
ils/elles eussent lapé

LAPER

(la-pé) v. a.
Boire en tirant la langue, ce que font certains quadrupèdes, et en particulier le chien.
Ce brouet fut par lui servi sur une assiette ; La cigogne au long bec n'en put attraper miette, Et le drôle eut lapé le tout en un moment [LA FONT., Fabl. I, 18]
Neutralement. Ce chien fait bien du bruit en lapant.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    L'aive [il] commenza à laper [MARIE, Fable 49]
  • XVe s.
    Maintes gens ont esté peris Et suffoquez par trop soupper, Par trop boire et par trop laper D'hypocras, de viande et de vin [E. DESCH., Poésies mss. f° 486]

ÉTYMOLOGIE

  • Anglo-sax. lappian ; angl. to lap ; flamand, lappen.

laper

LAPER. v. intr. Boire en aspirant avec la langue, en parlant de Quelques quadrupèdes, et particulièrement du chien. Ce chien fait beaucoup de bruti en lapant. Transitivement, Ce chien a lapé en un instant une jatte de lait.

laper


LAPER, v. n. Boire en tirant l'eau avec la langue. Il ne se dit proprement que du chien.

Traductions

laper

lap, lap up

laper

לחך (פ'), לקלק (פיעל), לָחַךְ, לִקְלֵק

laper

lappare

laper

[lape] vt → to lap up