larve

larve

n.f. [ du lat. larva, fantôme ]
1. En zoologie, forme que prennent certains animaux, notamm. les insectes, entre l'état embryonnaire et l'état adulte : La chenille est la larve du papillon.
2. Fam. Personne qui a perdu toute dignité, toute énergie loque
3. Dans la mythologie romaine, fantôme malfaisant ; spectre.

LARVE1

(lar-v') s. f.
Terme d'antiquité. Génie malfaisant, qu'on croyait errer sous des formes hideuses.
Filles de l'Achéron, pestes, larves, furies [CORN., Médée, I, 4]
Voilà que de partout, des eaux, des monts, des bois, Les larves, les dragons, les vampires, les gnomes... [V. HUGO, Ball. XI]
Par extension.
Elle [la vérité] regarde ces larves [les philosophes du XVIIIe siècle], et tous sont retombés dans leur fauteuil, tremblants comme le feuillage que les vents agitent [GILB., le Carnaval des auteurs.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. larva, fantôme, masque. Le sens primitif de larva est fantôme ; on le rattache à lara, larunda, déesse des morts.

LARVE2

(lar-v') s. f.
Terme d'entomologie. Premier état des insectes, celui dans lequel ils se trouvent après leur sortie de l'œuf, époque à laquelle leur forme est pour ainsi dire déguisée ou masquée sous celle de ver. La chenille est la larve du papillon. Se dit quelquefois des reptiles batraciens à l'état de têtards. Demi-larve, larve des orthoptères qui n'a pas l'apparence vermiforme comme celle des autres insectes.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. larva, masque (voy. LARVE 1) ; parce que l'insecte ailé est pour ainsi dire masqué dans la chenille.

larve

LARVE. n. f. T. d'Antiquité. Il se disait de Génies malfaisants, des âmes des méchants, qui, selon la croyance superstitieuse, se montraient, revenaient, sous des figures hideuses, pour tourmenter les vivants. Voyez LÉMURES.

Il se dit, par analogie, en termes d'Entomologie, de l'Insecte dans l'état où il est en sortant de l'oeuf et où il passe un temps plus ou moins long avant ses métamorphoses. La chenille est la larve du papillon.

larvé

LARVÉ, ÉE. adj. T. de Médecine. Il se dit d'Affections diverses, parfois de caractère périodique, qui se développent d'une façon plus ou moins obscure, ou incomplète.
Traductions

larve

Larvegrub, larva, maggot, ghostlarve, larfזחל (ז), תולעת (נ), תּוֹלַעַתlarvalarvolarvatoukka, murkinaulatuteruslarvalarv, käklarvaدودَةlarvalarveκάμπιαličinka地虫음식larveżarcieличинкаตัวอ่อนของแมลงyemekấu trùng幼虫Ларва幼蟲 (laʀv)
nom féminin
première forme de certainsanimaux des larves de papillons

larve

[laʀv] nf
(ZOOLOGIE)larva
(fig) (= personne) → worm