laudes

laudes

n.f. pl. [ bas lat. laudes, louanges ]
Dans la religion chrétienne, prière liturgique du matin.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

LAUDES

(lô-d') s. f. pl.
Terme de liturgie catholique. La seconde partie de l'office divin, celle qui se dit immédiatement après matines.

REMARQUE

  • Voltaire l'a mis au singulier, mais cela est incorrect : Recevoir à genoux après laude ou matine... dans le Dict. de BESCHERELLE.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et volt [voulut] le roy qu'en chants melodieux et orgues fussent à Dieu chantées laudes et beneyssons [CHRIST. DE PISAN, Charles V, III, 71]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. laudes, louanges, à cause des louanges de Dieu contenues dans les psaumes que l'on chante à cette heure (voy. LOUER).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

laudes

LAUDES. n. f. pl. Mot emprunté du latin. T. de Liturgie. Seconde partie de l'office divin, celle qui se dit immédiatement après matines. On est à laudes. Chanter laudes ou chanter les laudes.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

laudes


LAUDES, s. f. pl. [Lôde.] Cette partie de l'Office divin, qui se dit immédiatement après Matines.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions