layetier

LAYETIER

(lè-ie-tié ; l'r ne se prononce et ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des lè-ie-tié-z habiles) s. m.
Celui qui fait des layettes, des caisses de bois blanc. Layetier emballeur.
Les maîtres de la communauté des layetiers de Paris se qualifient [en 1767] maîtres layetiers écriniers de la ville et faubourgs de Paris, [, Dict. des arts et mét. Layetier]

ÉTYMOLOGIE

  • Layette.

layetier

LAYETIER. n. m. Celui qui fait des caisses, des malles. Layetier emballeur.

layetier


LAYETIER, s. m. LAYETTE, s. f. [Lé-ie-tié, lé-iè-te: 1re é fer. 2e e muet au 1er, dont la dern. é fer., è moy. au 2d, dont la dern. e muet.] Layette, est 1°. Un tiroir d'armoire, où l'on serre des papiers. = 2°. Petit cofre de bois. = 3°. Le linge, les langes, le maillot et tout ce qui est destiné pour un enfant nouveau né. "Doner une layette. = Layetier qui fait des layettes; n°. 2°.