lecteur

Recherches associées à lecteur: lecteur MP3, lecteur MP4

1. lecteur, trice

n.
1. Personne qui lit un livre, un journal, un texte : Les fidèles lecteurs de cette revue. Avis aux lecteurs.
2. Personne qui lit à haute voix, devant un auditoire.
3. Personne qui lit et juge les manuscrits envoyés à un éditeur.
4. Assistant étranger d'un professeur de langues vivantes chargé de faire pratiquer sa langue maternelle.

2. lecteur

n.m.
1. Appareil audiovisuel qui permet de restituer des sons, des images, des textes enregistrés sur un support : Lecteur de DVD. Lecteur laser.
2. En informatique, dispositif permettant l'introduction dans un ordinateur des données stockées sur un support extérieur.

lecteur

LECTEUR, TRICE. n. Celui, celle qui lit à haute voix et devant d'autres personnes. C'est un bon lecteur. C'est un mauvais lecteur, sa voix est monotone.

Il désigne aussi Celui, celle dont la fonction est de lire. Lecteur du roi. Lectrice de la reine. Dans les maisons d'éducation religieuses, il y a ordinairement un lecteur ou une lectrice de semaine pour lire au réfectoire.

Il se dit, particulièrement, de Celui qui lit seul et des yeux quelque ouvrage; et, en ce sens, il est surtout usité au masculin. L'essentiel pour un écrivain est de plaire à son lecteur, à ses lecteurs. Cet ouvrage a peu de lecteurs, a beaucoup de lecteurs. Ce livre a eu plus de lectrices que de lecteurs. Le lecteur français veut de la clarté dans le style.

Avis au lecteur. Voyez AVIS.

Il se disait autrefois, dans quelques ordres religieux, des Régents, des docteurs qui enseignaient la philosophie, la théologie. Un tel, lecteur en théologie, lecteur en philosophie. Il se dit encore, dans les Universités de divers pays, des Répétiteurs auxiliaires adjoints au professeur d'une langue ou d'une littérature étrangère et chargés spécialement de l'enseignement pratique de la langue parlée ou écrite. Lecteur français, lecteur en langue française à l'Université d'Upsal.

LECTEUR est, dans l'Église romaine, Un des quatre ordres qu'on appelle Les quatre mineurs.

lecteur

Lecteur, Lecture, Cerchez Lire.

lecteur

Lecteur, Lector.

Lecteur public, Professor.

lècteur


LèCTEUR, s. m. LèCTURE, s. f. [1re è moy. 2e lon. au 2d.] Lecteur: celui qui lit. "Un bon, un méchant lecteur. = Chez le Roi et les Princes, titre de charge, dont la fonction est de lire devant le Roi, le Prince ou la Princesse. = Chez quelques Religieux, Professeur. "Lecteur en Philosophie, en Théologie. = On disait autrefois, avis au Lecteur, pour avertissement, petite préface. On ne le dit plus qu'en plaisantant. Avis au Lecteur, ou c' est un avis au Lecteur; cela vous regarde, prenez cela pour vous. = Autrefois on tutoyait le Lecteur dans les préfaces. "Si je voulois faire ici ce que j'ai fait en mes derniers ouvrages, et te doner le texte ou l'abrégé des Auteurs, dont cette histoire est tirée, afin que tu pusses remarquer, etc. Je me contenterai de t'avertir, etc. Avant propos de la Tragédie de la mort de Pompée par Corneille.
   Rem. Dans le Rich. Port. on met Lectrice; chez les Religieûses, celle qui lit au réfectoire. L'Abé des Fontaines, Fréron et M. Linguet, l'ont employé dans le sens propre et naturel de Lecteur. "Il mérite quelque indulgence de la part des Lectrices. "Il doit produire les plus fortes impressions sur le coeur et l'esprit des jeunes Lectrices. "Je demande bien pardon à mes Lectrices de la comparaison. — L'Abé des Fontaines l'avait fait imprimer en italique. Les deux autres Écrivains cités n'ont pas pris cette précaution.
   LECTûRE: 1°. Action de lire. "Assister à la lectûre d'une pièce: entendre la lectûre d'un contrat. = 2°. Étude. Il aime la lectûre; il est fort adoné à la lectûre. "Il a beaucoup de lectûre; bien de la lectûre. "la lectûre forme l'esprit.
   REM. 1°. Avoir une grande lectûre, se dit sans régime. "Leibnitz avoit une lectûre prodigieûse. Anon. Le Duc de Vivone étoit un des hommes de la Cour, qui avoit le plus de goût et de lectûre. Volt. "Il avoit une vaste lecture et une mémoire, qui la mettoit toute à profit. Fontenelle. = Je crois qu'on ne doit pas imiter Fleuri, quand il dit que: "Ammonius avoit une grande lectûre d'Origène, de Didyme, etc. = On ne le dit aussi qu' au singulier. "Beaucoup de lectûres et de réflexions caractérisent les premiers. Du Plaisir. "Il falait beaucoup de lectûre ou une grande lectûre et beaucoup de réflexions, etc. = 2°. Avoir une grande lectûre se dit des Lecteurs; et être, d'une lectûre des livres. "Ce petit morceau d'histoire est d'une lectûre intéressante. Trois Siècles, etc. = 3°. Lectûre a un sens act. Mes lectûres signifie, les lectûres que je fais. Ainsi, quoiqu'on dise, la lectûre de ces lois, on ne doit pas dire, leur lectûre, en parlant des lois; car les lois ne lisent pas: elles sont lûes. "L'on voit par leur lectûre (des lois Gombettes) l'esprit qui dominoit parmi ces peuples. Anon. Il falait: on voit, en les lisant, etc. = 4°. Dit-on, entendre lectûre ou la lectûre de? M. de la Condamine emploie le premier: j'aimerais mieux le 2d: "Ceux qui ont entendu lectûre des deux raports. Lett. sur l'Inoculation. — L'Acad. dit, faire la lectûre d'un contrat, ce qui est un préjugé pour, entendre la lectûre. — Entendre lire est plus sûr. "Il ne suffit pas qu'ils entendent lire les notes des deux Comissaires. Id. ibid.

Traductions

lecteur

(lɛktœʀ) masculin

lectrice

(lɛktʀis) féminin
nom
personne qui lit les lecteurs d'un magazine

lecteur

reader, drivelezer, (voor)lezer/-eres, buitenlands docent [universiteit], lector, leestoestel, proeflezer [uitgeverij], scannerכונן (ז), לקטור (ז) [מרצה], מקראה (נ), קורא (ז), קריין (ז), קוֹרֵאčtenářlegantopembacakennslubók, lesandiczytelnikleitorcititorLeser, MP3-Playerαναγνώστηςlettoreقَارِئlæserlectorlukijačitatelj読者독자leserчитательläsareผู้อ่านokuyucuđộc giả读者 (lɛktœʀ)
nom masculin
appareil qui permet de reproduire du son, des images, desdonnées un lecteur de CDDVD

lecteur

[lɛktœʀ, tʀis]
nm/f
[romans] → reader
[université] → (foreign language) assistant (Grande-Bretagne), (foreign) teaching assistant (USA)
nm
(TECHNIQUE)player
un lecteur de cassettes → a cassette player
un lecteur de CD → a CD player
(INFORMATIQUE)drive
lecteur de disque → disk drive