lendemain

Recherches associées à lendemain: pilule du lendemain

lendemain

n.m. [ de l'anc. fr. l'endemain ]
1. Jour qui suit celui où l'on est ; jour suivant celui dont on parle : Le lendemain, dans la matinée, elle a prévenu tout le monde. Le lendemain de la Saint-Sylvestre est le jour de l'An.
2. Avenir plus ou moins immédiat : Nous espérons des lendemains qui chantent. Il faut penser au lendemain futur aussitôt après conséquence, suite
Du jour au lendemain

LENDEMAIN

(lan-de-min) s. m.
Le jour qui suit celui dont on parle.
Sans inquiétude, sans souci pour le lendemain [MASS., Prof. rel. 3]
Le lendemain mêmes enchantements, Mêmes festins, pareille sérénade ; Et le plaisir fut un peu moins piquant ; Le lendemain lui parut un peu fade ; Le lendemain fut triste et fatiguant ; Le lendemain lui fut insupportable [VOLT., Bégueule.]
Cet enfant que la vie effaçait de son livre, Et qui n'avait pas même un lendemain à vivre [V. HUGO, Feuilles d'automne, I]
Le lendemain que, le lendemain du jour où.
Le lendemain que j'eus reçu votre lettre [SÉV., 107]
Du jour au lendemain, très promptement.
Les plus durables fortunes Passent du jour au lendemain [MALH., VI, 2]

PROVERBE

    Il n'y a pas de bonnes fêtes sans lendemain, se dit lorsque, après s'être diverti un jour, on propose de se divertir encore le jour suivant.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    ....L'andemain par som l'aube esclarie [au point du jour] [, Roncisv. 162]
  • XIIIe s.
    De ce pristrent li message jour de respondre à l'endemain [VILLEH., XV]
    L'endemain à matin droit après l'ajournée [, Berte, LXVIII]
    Et chis [ce] jor d'avisement doit estre du jor à l'endemain [BEAUMANOIR, IX, 12]
  • XIVe s.
    Li rois out [eut] Besançon tout droit le lendemain [, Girart de Ross. V. 1920]
    (partout ailleurs il y a l'endemain dans le poëme).
    Le bien que tu peus faire au matin, n'attens pas le soir ne l'endemain [, Ménagier, I, 9]
  • XVe s.
    L'endemain ils se desancrerent [FROISS., I, I, 18]
    Et quant la ditte dame eust esté demye journée avec le roy, elle s'en voulloit retourner ; mais le roy ne voulut jusques au lendemain [, Bibl. des chartes, 4e série, t. I, p. 412]
    Le lendemain du premier jour de may [CH. D'ORL., Ball. p. 71]
    Lendemain que la ville fu prinse [COMM., II, 1]
  • XVIe s.
    Estant arrivée à Limoges le lendemain, Longueval me bailla une lectre de vous [MARG., Lett. c.]
    L'homme ne sauroit cognoistre Si un lendemain doit estre [RONS., 499]
    Hé ! qu'en rapportez-vous, sinon la barbe grise Pour toute recompense, ou quelque mal soudain Qui vous fait trespasser du jour au lendemain ? [ID., 707]
    Un jour devant il ne fit que pleuvoir, Et l'endemain claire fut la journée [MAROT, III, 22]
    Pere eternel qui nous ordonnes N'avoir souci du lendemain [ID., IV, 344]
    Le lendemain qu'il fut party, Timoleon se alla presenter en bataille devant la ville [AMYOT, Timol. 30]
    On les rameine bien l'andemein à la charge [MONT., I, 63]
    Il manda au lendemain le conseil de ses amis [ID., I, 128]

ÉTYMOLOGIE

  • Le, en, préposition, et demain : le jour en demain. Le mot est endemain, puis, avec l'article, l'endemain. Mais l'article s'y est agglutiné ; et, cette agglutination faite, on l'a méconnue, et on a mis un autre article : le l'endemain. Cette méprise n'existe point dans les anciens textes ; le premier exemple, et encore est-il douteux, s'en trouve dans le XIVe siècle ; mais, à partir du XVe, la faute devient très fréquente ; dans ce siècle et dans le XVIe, la forme correcte et la forme fautive luttent ensemble : lutte qui se termina dans le XVIIe, où tout souvenir de l'origine a disparu et où l'on ne connaît plus lendemain que comme un seul mot.

lendemain

LENDEMAIN. n. m. Le jour qui a suivi ou qui suivra celui dont on parle. Ils partirent le lendemain. Différer jusqu'au lendemain. Le lendemain de son arrivée. Il arrivera pour chacun de nous un jour qui n'aura pas de lendemain. Personne n'est assuré du lendemain.

Prov., Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu'on peut faire le jour même.

Du jour au lendemain, Très promptement. On a vu des fortunes se faire et se défaire du jour au lendemain.

Prov., Il n'y a pas de bonne fête sans lendemain, se dit lorsque, après s'être diverti un jour, on se propose de se divertir encore le jour suivant.

Par extension, Cette affaire a eu d'heureux lendemains, Cette affaire a eu une heureuse suite. Un bonheur, une joie sans lendemain, Un bonheur, une joie qui n'a pas duré.

lendemain

Lendemain, ab Inde mane.

Le lendemain, Postridie.

Le lendemain au matin, Postero mane, Postera die, Luce postera. Virgil. lib. 4. AEneid.

Differer au lendemain, In crastinum differre.

Le lendemain de ce jour là, Postridie eius diei Caesar, etc.

Le lendemain qu'il fut arrivé, Postero die quam aduenerat.

Le lendemain qu'il, etc. Altera die quam, etc.

Differer et delayer au lendemain, ou à un autre temps, Recrastinare.

lendemain


LENDEMAIN, s. m. [Lande-mein; 1re lon. 2e e muet.] Le jour d'après. "Ils partirent le lendemain. "Ils arrivèrent le lendemain des fêtes. = Nos anciens écrivaient l'an demain en deux mots et avec une apostrophe.

Synonymes et Contraires

lendemain

nom masculin lendemain
Avenir plus ou moins immédiat.
Traductions

lendemain

יום המחרת (ז), מוצאי (ז״ר), מחרת, מָחֳרָת, יוֹם הַמָּחֳרָתday after, next day, tomorrow翌日Folgetagεπομένηindomani (lɑ̃dmɛ̃)
nom masculin
jour qui suit le jour dont on parle le lendemain midisoir le lendemain de son arrivée

lendemain

[lɑ̃dmɛ̃] nm
(= journée) le lendemain → the next day, the following day
le lendemain matin → the next morning, the following morning
le lendemain soir → the next evening, the following evening
le lendemain de → the day after
le lendemain de son arrivée → the day after he arrived
au lendemain de → in the days following (fig)in the wake of
(= avenir) penser au lendemain → to think of the future
sans lendemain → short-lived
de beaux lendemains → bright prospects
des lendemains qui chantent → a rosy future