lette

LETTE

(lè-t') s. f.
Nom donné dans les dunes de la Gironde à des amas d'eau qui se forment lors des pluies au fond des vallées sèches séparatives des dunes et qui s'évaporent par les chaleurs.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • LETTE. Ajoutez :
    Les vallées [des dunes dans les landes de Gascogne] appelées lettes sont variables de largeur ; leur fond est plat et généralement marécageux quand les dunes sont nues [G. BAGNERIS, Man. de sylvic. p. 288, Nancy, 1873]
  • On trouve aussi écrit leyte.
    L'État ne justifie pas qu'avant 1789, la généralité des habitants de cette commune [Le Porge, arrondissement de Bordeaux] ait été simple usagère des dunes et leytes litigieuses.... que, vu l'extrême mobilité de ces dunes et leurs fréquents déplacements qui laissaient à découvert les espaces qu'elles avaient momentanément occupés, la possession des leytes a nécessairement compris la possession des dunes, tant que celles-ci n'ont pas été fixées par des plantations de pins commencées seulement au cours de l'année 1823 [, Arrêt de la Cour d'appel de Bordeaux, 1re chambre, 6 mai 1872, dans Gaz. des Trib. des 21 et 22 nov. 1872, p. 1033, 1re col.]
  • Il se dit aussi de la vallée même où se rassemblent les eaux.
    Les collines de dunes boisées au pied desquelles s'étend Arcachon, les lettes ou vallées qu'elles renferment, l'antique faîte de la Teste, parsemé de vieux chênes, ont déjà quelque attrait [CH. BROILLARD, Rev. des Deux-Mondes, 1er avril 1877, p. 663]

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue. C'est le même mot que lède 1 (voy. ce mot au Dictionnaire et au Supplément).

LETTE2

(lê-t') s. m.
Une des langues du rameau lettique.
Traductions

lette

latvisk