liège

liège

n.m. [ du lat. levis, léger ]
Matériau imperméable et léger, fourni par l'écorce de certains arbres, en partic. du chêne-liège : Un bouchon de liège. Un revêtement en liège.

liège

(ljɛʒ)
nom masculin
matière imperméable qui vient de l'écorce de certains arbres un bouchon de liège

liège

LIÈGE. n. m. Écorce épaisse et légère qu'on retire par couches du Chêne-liège et qu'on emploie particulièrement à faire des bouchons. Le liège flotte sur l'eau, à cause de sa légèreté. Les filets des pêcheurs sont garnis de petits morceaux de liège. Des semelles de liège.

liege

Du Liege, Suber.

De liege, Subereus.

liege

LIEGE, Vrbs inferioris Germaniae. Le païs du Liege, Les Liegeois, nunc Leodium et Leodienses, olim Eburones. Hos e Germania illo erupisse plebemque fuisse rusticam, ex ipso nomine facile est coniicere. Bur enim rusticum, et Burem pluraliter rusticos, Germanus dicit.

liège


LIèGE, s. m. LIÉGER, v. act. [1re è moy. au 1er, é fer. au 2d.] Liège, espèce de chêne verd, dont l'écorce est spongieûse et légère. = On le dit sur-tout de l'écorce de cet arbre, dont on fait des bouchons, des semelles, etc. = Liéger, garnir de morceaux de liège. "Liéger un filet. C'est un terme de Pêcheurs.

Traductions

liège

cork, Liège

liège

kurk, Luik

liège

kurk

liège

Лиеж

liège

Lieja, suro, tap de suro

liège

Liège, prop, kork

liège

korko, Lieĝo

liège

corcho, Lieja, tapón de corcho

liège

korkki, Liege

liège

לייז'

liège

gabus

liège

sughero, Liegi

liège

cortex, Leodium

liège

Liège, korek

liège

cortiça, Liège

liège

Liège

liège

kork, Liège

liège

kizibo

liège

korek

liège

pluto

liège

コルク

liège

코르크

liège

kork

liège

จุกไม้ก๊อก

liège

mantar

liège

vỏ dày xốp của cây sồi vùng Địa Trung Hải

liège

软木塞

liège

[ljɛʒ] nmcork
des sets en liège → cork mats
un bouchon de liège → a cork