liage

(Mot repris de liages)

liage

n.m.
Action de lier ; son résultat : Le liage d'un fagot.

LIAGE

(li-a-j') s. m.
Action de lier.
C'est à l'aide de deux gros câbles qui, d'une part, s'enroulent sur des treuils adaptés au bateau, et qui, d'un autre côté, sont fixés à des pieux de liage établis sur la rive, que les mariniers parviennent à franchir ces chutes à la remonte [E. GRANGEZ, Voies navigables de France, p. 384]
Fil qui lie la dorure à la soie.
Dans les moulins à poudre, liage du salpêtre, du charbon, du soufre, mélange de ces matières dans les mortiers.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Tant vous voiez deloiaus mariages, Tous corrompus nonobstant les liages De sainte eglise, aussi d'honnesteté [, les Triomphes de la noble dame, f° 58, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Lier.