liaisonner

(Mot repris de liaisonnasse)

LIAISONNER

(li-è-zo-né) v. a.
Terme de maçonnerie. Remplir les joints de mortier. Arranger les pierres d'un édifice de façon que le milieu des unes porte sur les joints des autres. On dit de même : liaisonner des briques.
Terme de paveur. Liaisonner des pavés, les disposer d'une manière qui les rend capables de résister aux roues des voitures.
Terme de couvreur. Liaisonner des lattes, les clouer de manière qu'elles n'aboutissent pas sur le même chevron.
Il se dit dans la draperie.
Inutilement a-t-on pris la précaution de rendre, par la carde, le fil de la chaîne et celui de la trame fort velus, de les filer de rebours, et de fouler le drap en fort pour le liaisonner comme un feutre, [, Dict. des arts et m. Drapier]

ÉTYMOLOGIE

  • Liaison.

liaisonner

LIAISONNER. v. tr. T. de Maçonnerie. Arranger les pierres, les briques d'un édifice de façon que le milieu des unes porte sur les joints des autres. Bien liaisonner une construction. Par analogie, Liaisonner des pavés.

Il signifie aussi Remplir les joints avec du mortier.