libéralement

libéralement

adv.
1. Avec libéralité, avec générosité : Donner libéralement à des organisations caritatives largement
2. Avec libéralisme, avec tolérance : Elle dirige libéralement l'école.

libéralement

(libeʀalmɑ̃)
adverbe
sans compter, avec générosité distribuer libéralement des aides aux plus pauvres

LIBÉRALEMENT

(li-bé-ra-le-man) adv.
D'une manière digne d'un homme libre. Élevé libéralement.
Et libéralement remettre une couronne [TRISTAN, M. de Chrispe, II, 6]
D'une manière où règne la largesse.
Les lèvres de plusieurs béniront celui qui donne libéralement à manger [SACI, Bible, Ecclésiastique, XXXI, 28]
Il acheta le pays que nous lui cédâmes, il le paya libéralement [VOLT., Jenni, 7]
D'une manière où il y a trop de laisser aller, de complaisance.
Le besoin actuel de nourriture est une cause plus déterminante, plus analogue à l'instinct borné de ces petits animaux, et suppose en eux moins de cette prévoyance que les philosophes accordent trop libéralement aux bêtes [BUFF., Ois. t. IV, p. 246]
Abondamment.
Je suis d'avis qu'il soit phlébotomisé libéralement [MOL., Pourc. I, 11]
Ironiquement, il se dit des imputations défavorables que l'on attribue à autrui.
Ils appelaient le patriarche loup ravisseur dans le bercail ; titre que toutes les communions se sont libéralement donné les unes aux autres [VOLT., Russie, I, 5]
D'une manière favorable à la liberté civile et politique. Il pense, il parle fort libéralement.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Donner liberalement [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVe s.
    Lesquelles choses icelui comte de Saint Paul ne faisoit pas bien liberalement ny de bon cœur [MATHIEU DE COUCY, Hist. de Charles VII, p. 699, dans LACURNE]
    Jamais nul plus liberalement ne donna audience à ses serviteurs et subjects [COMM., V, 9]
  • XVIe s.
    Les uns venus liberalement pour luy faire plaisir, les autres pour les pensions et pour la soude qu'il leur donnoit [AMYOT, Lucul. 49]
    Je n'estime point Arcesilaus le philosophe moins reformé, pour le sçavoir avoir usé d'utensiles d'or et d'argent.... et l'estime mieux que s'il s'en feust desmis, de ce qu'il en usoit moderéement et liberalement [MONT., I, 28]

ÉTYMOLOGIE

  • Libérale, et le suffixe ment ; provenç. liberalmen, liberalmens ; esp. et ital. liberalmente.

libéralement

LIBÉRALEMENT. adv. D'une manière libérale. Donner libéralement. Il en usa libéralement.

liberalement

Liberalement, Benigne, Liberaliter, Munifice.

Il n'y a homme qui donne plus liberalement que luy, Dat nemo largius.

Fort liberalement, Perliberaliter.

Faire quelque chose liberalement, Libenter, Celeriter aliquid facere.

Promettre liberalement, Prolixe promittere.

Traductions

libéralement

liberally

libéralement

liberalmente

libéralement

liberalmente

libéralement

[libeʀalmɑ̃] advliberally