libellé

libellé

n.m.
Formulation d'un acte, d'un document ; manière dont il est rédigé : Il faudrait simplifier le libellé de certains imprimés expression, rédaction

libellé

(libele)
nom masculin
façon précise dont on doit écrire qqch le libellé d'un chèque

libelle

LIBELLE. n. m. Écrit, ordinairement de peu d'étendue, injurieux, diffamatoire, et le plus souvent calomnieux. Libelle séditieux. Répandre un libelle contre quelqu'un.

libelle

Libelle diffamatoire, Famosum epigramma, Programma famosum.

Libelle, ou adjournement, ou citation, Libellus.

libellé

Adjourner par exploict libellé, In ius vocare, vnaque intentionis suae summam primis lineis designare, In ius vocare simulque iudicium per viatorem dictare. B.

libelle


LIBELLE, s. m. LIBELLER, v. act. [li-bèlle, libellé: on pron. les 2 ll: 2e è moy. au 1er, é fer. au 2d: Richelet écrit libelle ou libèle, libeller, ou libéler. Il n'y a que les deux premières manières qui soient bones.] Libelle, écrit injurieux. "Libelle difamatoire. "Faiseur de libelles. = Libeller, est un terme de Pratique. Libeller un exploit, une demande, les dresser, et y expliquer sa demande. "Exploit libellé; demande libellée.
   * Libelle, ne se dit plus que d'un livre satirique et clandestin. On le disait autrefois d'un petit livre. Boileau dit à ses vers.
   Et déjà chez Barbin, ambitieux libelles
   Vous brûlez d'étaler vos feuilles criminelles.
Un Poète, même satirique, ne qualifierait pas aujourd' hui de ce nom ses Poésies.

Traductions

libellé

התנסחות (נ), מנוסח (ת), נוסח (ז), נֻסָּח, מְנֻסָּח

libellé

wording

libellé

descrizione

libellé

[libele] nmwording