linéament

Recherches associées à linéament: anspect

linéament

n.m. [ lat. lineamentum, de linea, ligne ] (Surtout pl.) Litt.
1. Chacune des lignes qui définissent le contour général des êtres, des objets, leur forme globale : Les linéaments d'un visage trait
2. Fig. Premier état d'un être, d'une chose appelés à se développer ; esquisse : Les linéaments d'une réorganisation ébauche

LINÉAMENT

(li-né-a-man) s. m.
Trait linéaire.
On voit [dans la résurrection magique d'un mort] d'un sang caillé les flammes rallumées ; L'artère avec le cœur reprend ses mouvements, Le visage retourne à ses linéaments [BRÉBEUF, Pharsale, VI]
De même qu'une peinture, bien qu'elle représente tous les linéaments de l'original, ne saurait exprimer sa vigueur, étant destituée de vie et de mouvement [BOSSUET, 1er sermon, Démons, I]
Voyez le plus beau corps du monde : sitôt que l'âme s'est retirée, bien que les linéaments soient presque les mêmes, cette fleur de beauté s'efface, et cette bonne grâce s'évanouit [ID., Panég. St Bernard, 1]
Depuis plusieurs années, il m'a paru nécessaire d'ajouter aux trois linéaments fondamentaux de M. Élie de Beaumont [dans les soulèvements des montagnes] deux ruptures dont l'une court nord-est-sud-ouest comme le mont Pilat [FOURNET, Acad. des sc. Comptes rendus, t. LV, p. 858]
Par extension, ce qui dessine. Les premiers linéaments du poulet dans l'œuf.
Fig. Ébauche, esquisse.
Le plus beau linéament, à mon gré, de tout leur ouvrage [de Xénophon et de Platon] est celui par lequel ils nous expriment la fin de Socrate [LA MOTHE LE VAYER, Vertu des païens, II, Socrate.]
Avant de chercher l'ordre dans lequel on présentera ses pensées, il faut s'en être fait un autre plus général et plus fixe... c'est en se rappelant sans cesse ces premiers linéaments, qu'on déterminera les justes intervalles qui séparent les idées principales... [BUFF., Disc. sur le style.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Non que je me vante d'avoir en cest endroit contrefait au naturel les vrais lineamens de Virgile [DU BELLAY, IV, 3, verso.]
    Ce traict et façon de visage, et ces lineaments par lesquels on augmente aulcunes complexions internes [MONT., IV, 224]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. lineamentum, de lineare, tracer des lignes, de linea, ligne.

linéament

LINÉAMENT. n. m. Ligne délicate qui indique la forme générale ou le premier rudiment d'un être, d'un objet. Les physionomistes prétendent juger du caractère par les linéaments du visage. On aperçoit dans l'oeuf les premiers linéaments du poulet. Fig., Il n'a encore tracé que les premiers linéaments de son ouvrage.

linéament


LINÉAMENT, s. m. [Linéa-man: 2e é fer.] Il ne se dit que des traits du visage. Académie. "Il étudie tous ses traits.: il examine tous ses linéamens. MASCARON. Ce mot est vieux, et l'on ne s'en sert plus guère. M. Marin pense qu'on dit encôre, les linéamens du front, de la main, d'un dessin, etc.

Traductions

linéament

lineamiento

linéament

lineament

linéament

lineament

linéament

[lineamɑ̃] nmoutline