liniment

(Mot repris de liniments)

liniment

n.m. [ lat. linimentum, de linire, oindre ]
Médicament liquide ayant souvent une consistance grasse, et destiné à être appliqué sur la peau en frictions.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

LINIMENT

(li-ni-man) s. m.
Terme de pharmacie. Topique onctueux, de consistance moyenne entre celle de l'huile et de l'axonge, destiné à être employé en frictions.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Bien souvent nous prenons onguens pour linimens, usans indifferemment de l'un et de l'autre [PARÉ, XXV, 26]
    Ce sont les consolations, ce sont les linimens des extremes douleurs [MONT., t. III, p. 85, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. liniment ; espagn. linimiento ; ital. linimento ; du lat. linimentum, de linire, oindre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

liniment

LINIMENT. n. m. T. de Médecine. Médicament fait d'huile et d'autres substances, qui s'emploie en frictions ou en applications pour adoucir et amollir.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

liniment

Liniment, Litura, m. acut. a Liniendo.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606