linteau

linteau

n.m. [ de l'anc. fr. lintier, seuil, du lat. limes, limitis, limite ]
Support horizontal d'une maçonnerie située au-dessus d'une baie.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

linteau

(lɛ̃to)
nom masculin pluriel linteaux
barre horizontale au-dessus d'une ouverture le linteau d'une porte
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

LINTEAU

(lin-tô) s. m.
Pièce de bois, de pierre, ou même de fer, placée en travers au-dessus de l'ouverture d'une porte ou d'une fenêtre.
Terme de serrurerie. Bout de fer placé au haut d'une porte ou d'une grille pour recevoir les tourillons.
Terme de fortification. Traverse sur laquelle sont fixés les pieux d'une palissade à 4m, 30 au-dessus du sol.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Quant vos devez issir de l'uis.... Ançois [avant] que vous ailliez avant, De vostre pié destre devant Fetes trois croiz sor le lintel [, Ren. 7663]
  • XVe s.
    Le quel Roland de son espée frappa ung cop après icellui Jehannin ; du quel cop il assena le licteau de la maison, en la quelle le dit Jehannin se sauva [DU CANGE, lintellus.]
    Avecques ce tirerent d'un autre pan de mur ung luyteau ou couverture de huis [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. lintellus ; espagn. lintel, dintel ; d'un latin fictif limitellus, diminutif de limes, limite. Cette étymologie est donnée par Diez, et il la confirme par l'espagnol linde, limite, du latin limitem ; provenç. lindar, seuil, du latin limitaris.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

linteau

LINTEAU. n. m. Pièce de construction qui se met en travers au-dessus de l'ouverture d'une porte ou d'une fenêtre pour soutenir la maçonnerie. Ce bois est assez dur pour faire des linteaux.

Il se dit, en termes de Serrurerie, d'un Morceau de fer placé au haut d'une porte ou d'une grille, pour recevoir les tourillons.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

linteau

le Linteau de dessus l'huis, Superliminare.

Le linteau de dessus l'huis, et aussi le sueil de dessous l'huis, Limen, liminis.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

linteau


LINTEAU, s. m. [Leinto; au plur. Linteaux: eau est dout. au sing. long au plur.] Pièce de bois qui se met en travers au-dessus de l'ouvertûre d'une porte, ou d'une fenêtre, pour soutenir la maçonerie.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

linteau

lintel

linteau

dintel

linteau

architrave

linteau

Sturz

linteau

Latei

linteau

[linteaux] (pl) [lɛ̃to] nmlintel
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005