listel

listel

ou

listeau

n.m. [ it. listello ]
1. En architecture, moulure plate saillante.
2. Cercle périphérique faisant saillie sur chaque côté d'une pièce de monnaie.

LISTEL

(li-stèl) , au plur. LISTEAUX (li-stô) s. m.
Terme d'architecture. Petite moulure carrée et unie qui couronne ou accompagne une autre moulure plus grande, ou bien qui est rapportée sur un champ uni. Petits morceaux de bois employés dans la menuiserie pour former encadrement, moulure ou rebord.
Terme de marine. Tringles de 5 à 8 centimètres d'équarrissage qu'on pose, en file, sur les côtés d'un bâtiment en construction, à la hauteur où doivent porter les extrémités des baux. Morceaux de bois de remplissage pour obvier à de légers défauts dans un mât ou dans une vergue. Petites moulures d'une pièce d'artillerie.

ÉTYMOLOGIE

  • Liste, au sens de bande.

listel

LISTEL. n. m. T. d'Architecture. Petite moulure carrée et unie qui surmonte ou qui accompagne une autre moulure plus grande, ou qui sépare les cannelures d'une colonne, d'un pilastre. Il fait au pluriel Listeaux.

listel


LISTEL, s. m. [2e è moy.] Trév. met aussi Listeau: mais celui-ci ne se dit que par les ouvriers. Les Architectes ne disent que listel. Petite moulure cârrée. = Espace plein entre les canelûres d'une colonne.

Traductions

listel

listel