litron

(Mot repris de litrons)

litron

n.m.
Fam. Litre de vin.

LITRON

(li-tron) s. m.
Ancienne mesure de capacité, qui contenait la seizième partie d'un boisseau, ou trente-six pouces cubes.
Le ministère mande à l'ambassadeur du roi en Suisse d'empêcher que messieurs de Berne ne donnent un litron de sel à la province de Gex [VOLT., Lett. Mme de St-Jullien, 5 déc. 1776]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le boisseau de bled mesure de Paris contient quatre quarts ; le quart, quatre literons ; le literon, deux demis literons, le demi-literon, dix-huit poulceons [O. DE SERRES, 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Litron dérive probablement du bas-latin litra, mesure de liquide, qui est le terme grec qui signifie une livre.

litron

LITRON. s. m. Ancienne mesure de capacité, qui contenait la seizième partie d'un boisseau, ou trente-six pouces cubes. Litron de farine, de fèves, de pois, de châtaignes, de sel, etc. Un demi-litron. Le litron a été remplacé dans le commerce par le litre.

litron

Litron, m. acut. voyez Literon.

litron


LITRON, s. m. Mesure contenant la 16e partie d'un boisseau de Paris ou 36 pouces cubes. "Un litron de farine, de pois, de fèves; de sel, etc.