logogriphe

(Mot repris de logogriphes)
Recherches associées à logogriphes: logogriphique, logomachie, vouivre

logogriphe

n.m. [ du gr. logos, parole, et griphos, filet ]
Énigme graphique dans laquelle il faut deviner plusieurs mots composés de lettres communes, en partant de définitions ou de mots : Le logogriphe « par cinq pieds l'on se quitte et par quatre on m'adore » a pour solution « adieu » et « Dieu ».

LOGOGRIPHE

(lo-go-gri-f') s. m.
Sorte d'énigme dont le mot est tel que les lettres qui le composent puissent fournir plusieurs autres mots ; on définit ces mots secondaires : et c'est par ces définitions qu'on s'efforce de deviner le mot du logogriphe. Fig. Langage obscur.
Expliquer leurs logogriphes, paraboles, figures et métamorphoses [des rose-croix] [NAUDÉ, Rosecroix, III, 3]
Savez-vous bien que Pythagore, qui n'était pas un sot et qui a mis toute sa philosophie en logogriphes, dit dans un de ses préceptes : Ne mangez pas votre cœur ? [VOLT., Lett. Mme du Deffant, 31 déc. 1774]

ÉTYMOLOGIE

  • Termes grecs signifiant parole et filet.

logogriphe

LOGOGRIPHE. n. m. Jeu d'esprit qui consiste à former d'autres mots avec les lettres d'un mot. Avec orange on peut former organe, onagre, orage, ange, rang, rage, gare, etc.

Il se dit figurément d'un Langage obscur. Ce philosophe a mis toute sa doctrine en logogriphes. Ce traité est incompréhensible : c'est un pur logogriphe.

logogriphe


LOGOGRIPHE, s. m. Sorte d'énigme, qui consiste à prendre en diférens sens les diférentes parties d'un mot.